Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ligue Europa : Arsenal et Séville confirment, Manchester United et la Roma s'enlisent




Ligue Europa :  Arsenal et Séville confirment, Manchester United et la Roma s'enlisent
Arsenal s'est fait plaisir contre le Standard de Liège (4-0), Séville a assuré face à l'Apoel Nicosie (1-0) alors que Manchester United et la Roma ont mal voyagé à Alkmaar (0-0) et Wolfsberg (1-1), jeudi pour la 2e journée de Ligue Europa.
Si certains "gros" clubs se sont rassasiés, d'autres n'ont pas mangé à leur faim en C3. A Londres, Arsenal n'a fait qu'une bouchée du Standard de Liège alors qu'en Andalousie, Séville a pris le dessus sans briller contre l'Apoel Nicosie.
A l'image de ces deux favoris, en tête de leurs groupes F et A, seules trois autres équipes ont réussi à enchaîner deux victoires d'affilée: Getafe (2-1 à Krasnodar), le PSV Eindhoven (4-1 à Rosenborg) et Ludogorets (3-0 à Ferencvaros).
Le succès des Gunners pourrait donner envie à l'entraîneur Unai Emery de titulariser plus souvent son jeune attaquant Martinelli, qui a inscrit un doublé lors de ses deux titularisations cette saison. Le Brésilien de 18 ans avait marqué deux fois en Coupe d'Angleterre contre Nottingham et a récidivé jeudi, en trois minutes (13e, 16e).
Le FC Séville a assuré l'essentiel contre l'Apoel Nicosie (1-0) grâce à un but de Javier "Chicharito" Hernandez.
L'autre rencontre du groupe A, au Luxembourg entre Dudelange et le club d'Azerbaïdjan de Qarabag (1-4), a été interrompue plusieurs minutes par l'arbitre après le survol du terrain par un drone portant un drapeau du Haut-Karabagh, région séparatiste rattachée à l'Azerbaïdjan, mais à majorité arménienne.
D'autres noms ronflants n'ont pas fait honneur à leur réputation, à commencer par Manchester United. Privés de Paul Pogba, les Mancuniens n'ont ramené qu'un petit point d'Alkmaar après un triste 0-0.
Si l'AS Rome a marqué, l'issue est la même pour la Louve avec un match nul 1 à 1 chez les modestes Autrichiens de Wolfsberg.
Au classement, ManU est 2e et laisse la tête de son groupe L au Partizan Belgrade à la différence de buts marqués (4 pts chacun). Une différence de buts que la Roma (1er, 4 pts) a, en revanche, pour préserver la première place du groupe J devant son adversaire du soir Wolfsberg (2e, 4 pts).
Dans une des affiches de la soirée, Feyenoord a pris le dessus sur le FC Porto (2-0). Dans ce groupe G très homogène, avec quatre équipes à une victoire et donc trois points, Porto (2e) reste devant Feyenoord (3e) et ce sont les Young Boys de Berne qui sont leaders, après leur succès contre les Glasgow Rangers à domicile (2-1).
Ludogorets, pourtant réduit à dix, a enchaîné une deuxième victoire sur la pelouse hongroise de Ferencvaros (3-0). Après le carton contre le CSKA Moscou (5-1), le club bulgare a la meilleure attaque de la compétition et est surprenant premier du groupe H.
Il dépasse l'Espanyol Barcelone, 2e après sa victoire (2-0) en Russie chez le CSKA, bon dernier. Cette rencontre entre Moscovites et Catalans a été le théâtre du premier but inscrit par un Chinois, en l'occurrence l'attaquant Wu Lei, dans une compétition européenne majeure. Wu, en Catalogne depuis janvier après son transfert en provenance de Shanghai SIPG, était devenu en mars le premier Chinois à marquer en Liga espagnole.

Samedi 5 Octobre 2019

Lu 57 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 19 Septembre 2020 - 19:45 Rude épreuve doukkalie pour le Raja et le Wydad

Vendredi 18 Septembre 2020 - 19:59 La Juve en quête d' un 10ème titre de suite

Vendredi 18 Septembre 2020 - 14:00 Roland-Garros rattrapé par la réalité du Covid-19