Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Liga: Le Barça craque encore au Camp Nou


Libé
Mercredi 20 Avril 2022

Liga: Le Barça craque encore au Camp Nou
Le FC Barcelone a craqué contre Cadix (1-0) lundi au Camp Nou en clôture de la 32e journée, et stagne à la deuxième place, à égalité avec le Séville FC et l'Atlético Madrid (60 points), quinze longueurs derrière le Real Madrid. Les Blaugranas ont plié au retour des vestiaires sur un but de Lucas Perez (47e) après deux parades de Marc-André ter Stegen devant Ruben Sobrino, sous les yeux de Clément Lenglet, inerte, concédant ainsi leur première défaite en Liga depuis quatre mois. Ce revers intervient quatre jours après leur élimination de la Ligue Europa en quarts de finale face à l'Eintracht Francfort dans des conditions rocambolesques. Cette deuxième déroute de rang inquiète, juste avant le sprint final de la saison. Le Barça n'avait plus perdu en championnat depuis le 4 décembre contre le Betis Séville au Camp Nou (2-1). Depuis, les joueurs de Xavi restaient sur une série d'invincibilité de quinze matches en Liga (quatre nuls et onze victoires), et avaient remporté leurs sept dernières rencontres de championnat. "On a manqué une occasion en or de faire la différence avec les autres équipes engagées dans la bataille pour la Ligue des champions, a réagi Xavi en conférence de presse d'après-match. On a presque dit adieu au titre. On doit faire notre autocritique. On est le Barça, on doit faire mieux. Cela m'inquiète, clairement." Mais leur série a pris fin lundi, face au roc jaune de Cadix, qui réalise une excellente opération en sortant de la zone rouge (seizième, deux points devant le premier relégable, Majorque). En l'absence de Ronald Araujo et de Gerard Piqué, blessé et pris dans la tourmente des révélations concernant les commissions perçues par son entreprise Kosmos dans le cadre de l'organisation de la Supercoupe d'Espagne en Arabie Saoudite, le bloc défensif catalan a éprouvé des difficultés à maîtriser l'ancien attaquant d'Arsenal Lucas Perez, qui a eu plus d'une occasion de doubler la mise. Et devant, le seul homme qui a amené de l'animation offensive côté blaugrana a été Ousmane Dembélé. L'ailier français a été dans tous les bons coups, et a même été tout proche d'égaliser sur une longue frappe sèche à la 68e, qui a obligé le portier argentin Jeremias Ledesma à s'interposer. Pierre-Emerick Aubameyang a été tout proche d'égaliser à la 89e minute, mais il a lui aussi buté sur Ledesma. Malgré la défaite, ce match a toutefois marqué un sommet supplémentaire dans la carrière du capitaine blaugrana Sergio Busquets : le milieu de terrain disputait lundi son 674e match sous le maillot du Barça, rejoignant ainsi la légende Andrés Iniesta. Il reste toutefois loin des deux premiers, que sont l'actuel entraîneur Xavi avec 767 matches, et Lionel Messi, avec 778 matches. Mais l'emblème blaugrana a atteint ce trio loin de ses supporters les plus chers : les ultras catalans avaient décidé de boycotter le match contre Cadix pour protester contre la mauvaise gestion de la billetterie du club contre l'Eintracht Francfort, où plus de 30.000 supporters allemands avaient vu leur équipe éliminer le grand Barça. A l'issue de la 32e journée, on trouve donc trois équipes à égalité sur la deuxième marche de Liga avec 60 points : le Séville FC, le FC Barcelone et l'Atlético Madrid comptent tous trois quinze points de retard sur le Real Madrid, à qui le sacre semble promis... Ce trio ne possède que trois petits points d'avance devant le Betis Séville, qui rêve de venir jouer les trouble-fêtes au sein du Top 4 et d'accrocher une place qualificative pour la Ligue des champions. Le FC Barcelone aura toutefois deux chances de prendre ses distances cette semaine d'abord sur le terrain de la Real Sociedad jeudi pour une 33e journée intercalée, puis dimanche au Camp Nou contre le Rayo Vallecano, lors d'un match en retard de la 21e journée.


Lu 1035 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS