Libération

Facebook
Rss
Twitter





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Liga : Le Barça au Setién ciel ?

Xavi : J'ai reçu une offre de Barcelone mais je ne l’ai pas acceptée parce que c'est trop tôt pour moi




Liga : Le Barça au Setién ciel ?
Après la Supercoupe d'Espagne, le Championnat reprend ses droits: vainqueur du trophée, le Real enchaîne par un match difficile contre Séville, avant les premiers pas de Quique Setién sur le banc de Barcelone, dimanche au Camp Nou contre Grenade.
Co-leader de Liga à égalité de points avec le Barça, le club merengue aborde cette 20e journée (16h00) avec cinq points d'avance sur les Andalous, quatrièmes.
Mais l'entraîneur Zinédine Zidane dispose de peu de marge de manoeuvre, d'autant que ses cadres Sergio Ramos et Karim Benzema, blessés, devraient manquer à l'appel ce week-end.
Surtout, Barcelone, opposé à Grenade (10e), a hérité d'un adversaire plus abordable qui pourrait lui permettre de profiter d'un éventuel faux-pas madrilène.
Il s'agira du premier match (21h00) dirigé par Quique Setién, nommé lundi entraîneur en remplacement d'Ernesto Valverde.
L'ancien technicien du Bétis Séville devra venger l'élimination du Barça en demi-finale de la Supercoupe contre l'Atlético, et donner corps à l'engagement pris mardi lors de sa présentation à la presse.
"Ma seule promesse, c'est que mon équipe jouera bien", a assuré Setién. Quique Setién, qui a gagné ses galons d'entraîneur au Betis Séville, est sous contrat avec le Barça jusqu'en 2022 mais son bail pourra être écourté en 2021 si le club change de président.
A noter que Xavi a confirmé jeudi avoir reçu et décliné une offre du FC Barcelone pour devenir l'entraîneur de l'équipe première, jugeant qu'elle arrivait encore "trop tôt" pour lui.
Xavi Hernandez, 39 ans, champion du monde et double champion d'Europe avec l'Espagne et idole du Barça où il a passé l'essentiel de sa carrière de joueur, était pressenti pour succéder à Ernesto Valverde à la tête du club catalan.
"J'ai reçu une offre de Barcelone en présence d'Eric Abidal", directeur sportif du club, "mais je n'ai pas accepté cette offre, notamment parce que c'est trop tôt pour moi pour entraîner Barcelone", a déclaré l'Espagnol dans un communiqué d'Al-Sadd, le club qatarien qu'il entraîne actuellement.
"Mais ce sera toujours mon rêve d'entraîner l'équipe à l'avenir", a ajouté Xavi, 855 matches au compteur avec l'équipe première de Barcelone.
Retour à la Liga et à l'Atlético, troisième à cinq points des deux ogres, qui se déplace samedi (21h00) chez les Basques d'Eibar pour conserver sa place sur le podium.

Samedi 18 Janvier 2020

Lu 655 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 3 Décembre 2020 - 19:52 La Botola Pro1 reprend du service

Jeudi 3 Décembre 2020 - 17:10 Décès de Mohammed Abarhoune

Jeudi 3 Décembre 2020 - 17:00 Le MAT lorgne le Top 5