Libération


Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Liga : L'Atlético rejoint le Barça en pole position




Liga : L'Atlético rejoint le Barça en pole position
On ne change pas l'Atlético Madrid: efficacité et défense de fer ont permis aux Colchoneros de battre 2-0 l'Athletic Bilbao et de revenir à hauteur de Barcelone en tête du championnat d'Espagne, samedi lors d'une 10e journée temporairement orpheline de son clasico. Pour espérer un spectacle total, il faudra attendre le 18 décembre, nouvelle date du clasico BarceloneReal Madrid, prévu samedi mais reporté en raison des manifestations en Catalogne. En attendant, la place était libre pour les seconds rôles de la Liga. A commencer donc par l'Atlético (2e, 19 pts), qui se place entre le Barça (1er, 19 pts) et le Real (3e, 18 pts). En attendant la rencontre de Grenade (5e, 17 pts), qui pourrait être leader surprise en cas de succès contre le Betis Séville. En mêlant ses ingrédients préférés, sérieux défensif et efficacité offensive, l'équipe de Diego Simeone renoue avec la victoire en championnat après trois matches nuls. Meilleure défense de la Liga avec seulement 5 buts encaissés, l'Atléti n'a perdu qu'un seul match cette saison, toutes compétitions confondues, contre la Real Sociedad le 14 septembre (4e journée, 2- 0). "Nous avons fait un bon match et nous avons fait en sorte que les supporters soient heureux", a applaudi Simeone après la partie. Malgré l'absence de sa recrue phare Joao Felix, blessée à la cheville droite, et de ses deux défenseurs centraux Jose Gimenez et Stefan Savic, l'Atlético a confirmé que le vaincre dans son antre du Metropolitano relevait pratiquement de la mission impossible. Derrière une défense centrale expérimentale formée des deux recrues Felipe et Mario Hermoso, l'indéboulonnable Jan Oblak a encore une fois donné raison à ceux qui lui donnent le titre de meilleur gardien du monde. En deux parades de classe, il a écoeuré les Basques : dès la 2e minute, il repousse une tête sur corner qui filait en lucarne. Puis à la demi-heure de jeu, il s'étend encore pour sortir une frappe puissante bien croisée par l'ancien de la maison Raul Garcia. Entre-temps, les Colchoneros ont ouvert le score après un superbe travail d'Angel Correa, dribleur de trois joueurs et passeur décisif pour Saul, qui a marqué son premier but de la saison en trompant Unai Simon d'une frappe qui aurait pu pourtant être mieux placée (28e). Avant la mi-temps, c'est Kieran Trippier qui est venu cette fois sauver les Madrilènes, en contrant une frappe de Garcia (40e). Après la pause, Bilbao a manqué l'occasion de revenir au score sur une superbe action centre-déviation-ciseau, mais le tir acrobatique d'Iker Muniain a fini sa course à côté (52e). De quoi laisser la place à un deuxième but, signé Morata (64e), qui n'avait plus conclu en Liga depuis la première journée. Bien seul au second poteau, l'attaquant a repris un centre de l'Argentin Correa, encore lui, pour mettre définitivement à l'abri l'Atléti. "En deuxième période, nous avons fait preuve d'autorité pour mieux gérer ce match contre un rival très difficile", a analysé Simeone. Son homologue de l'Athletic a, lui expliqué que le deuxième but "a fait du mal" à son équipe, désormais 10e après cinq matches sans victoires. Gaizka Garitano a pourtant estimé que ce match s'est joué "à armes égales". A l'autre bout du classement aussi, les choses ont bougé samedi, avec la première victoire cette saison pour Leganés. Contre Majorque, le club de la banlieue madrilène s'est imposé 1-0 pour laisser provisoirement la place de lanterne rouge à l'Espanyol Barcelone, qui devait jouer dimanche sur le terrain de Levante.

Lundi 28 Octobre 2019

Lu 905 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:20 Tadej Pogacar bouscule l'histoire du Tour de France

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:19 Premier League: Liverpool mate Chelsea

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:18 Jawad Yamiq proche du Getafe