Libération


Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les propos forts de Jessica Alba sur son enfance





Jessica Alba fait la couverture du magazine américain Romper. L’occasion pour l’actrice de 39 ans d’évoquer sa carrière dans le cinéma, qu’elle a fait le choix de mettre sur pause en 2008, après la naissance de son premier enfant. L’épouse du producteur Cash Garner Warren en a également profité pour expliquer la raison pour laquelle elle a donné autant d’importance à sa vie de maman, au détriment de son métier. “Ma mère a eu un cancer à un très jeune âge”, a-t-elle révélé, en précisant avoir très tôt côtoyé, en quelque sorte, la maladie : “De nombreuses femmes de ma famille sont décédées de divers cancers différents, aucun d’entre eux n’étant génétique.”

De plus, elle-même a déjà été confrontée à des problèmes de santé durant son enfance. “J’ai subi cinq opérations chirurgicales avant l’âge de 11 ans. J’avais des allergies chroniques et j’ai été beaucoup hospitalisée quand j’étais enfant. J’ai vraiment eu ce moment où je me suis dit que je voulais vivre (…) et passer autant de temps que possible avec cette petite personne que j’ai mise au monde”, a confié Jessica Alba, qui a préféré s’occuper de sa fille plutôt que surfer sur la vague de son succès dans le septième art.

Il y a plus de douze ans en arrière, la priorité de la comédienne était alors d’être en bonne santé, pour pouvoir mettre au monde un bout de chou en pleine forme. “C’est vraiment ce qui m’a motivée”, a-t-elle ajouté, en soulignant que son “objectif n’était pas de se demander si elle allait se faire embaucher à nouveau”, même si elle était alors “au sommet de sa carrière”. Au final, après s’être consacrée à son rôle de mère, la star des Quatre Fantastiques s’est rendu compte qu’elle ne “pouvait tout simplement pas” retravailler de nouveau comme si de rien n’était. “Je ne m’en souciais tout simplement plus de la même manière”, a détaillé Jessica Alba, qui a visiblement changé après la maternité et est désormais un peu moins présente à l’écran.

Libé
Mardi 30 Mars 2021

Lu 17 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Avril 2021 - 04:28 Bientôt une suite du film Downton Abbey