LibéSPort




Zoom





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les choix tactiques de Laurent Blanc : Reconduire Mexès-Rami contre la Roumanie

Mercredi 29 Septembre 2010

Le sélectionneur de l'équipe de France de football Laurent Blanc a confirmé lundi soir son intention de reconduire la charnière centrale formée de Philippe Mexès et Adil Rami lors du match contre la Roumanie, le 9 octobre, au Stade de France, en qualification de l'Euro-2012.
"La charnière centrale m'a donné entièrement satisfaction, donc je la remettrai certainement contre la Roumanie", a déclaré Blanc, lors d'un entretien avec l'ancien international Bixente Lizarazu sur RTL.
"Une charnière centrale ne s'improvise pas du jour au lendemain. On a pris une option avec Philippe et Adil, il faut qu'ils aient des automatismes et surtout de la complémentarité... Ils sont complémentaires, ils ont besoin de jouer ensemble", a-t-il ajouté.
Laurent Blanc continue de faire confiance à Mexès, même s'il n'est plus forcément titulaire dans son club, l'AS Rome. "J'ai l'impression que sa situation contractuelle lui pèse un peu, puisqu'il est en fin de contrat en fin de saison, a reconnu Blanc. Je crois que beaucoup de clubs sont sur lui."
Comme pour la charnière centrale, le nouveau sélectionneur devrait conserver le milieu de terrain (Mvila, Diaby, Alou Diarra) revenu victorieux de Bosnie (2-0): "Mon milieu de terrain m'a donné entièrement satisfaction en Bosnie. Donc, les gens qui ont joué en Bosnie seront certainement appelés contre la Roumanie et contre le Luxembourg, sauf blessure ou méforme."
Concernant un autre postulant au milieu, Jérémy Toulalan, le sélectionneur a tenu à "éclaircir les choses". "C'est un garçon qui n'est pas du tout banni de l'Equipe de France contrairement à ce que j'ai pu lire ou entendre. C'est un garçon qu'on connaît plus que d'autres", a-t-il souligné.
Laurent Blanc a aussi avoué suivre de près l'attaquant de Saint-Etienne Dimitri Payet, meilleur buteur de L1 (7 buts): "Quand un joueur est en pleine réussite, il faut le surveiller, le regarder. On fera la liste, le point dans le domaine offensif, et c'est vrai qu'on y réfléchira parce qu'on le suit depuis le début du championnat, comme beaucoup d'autres."
L'équipe de France occupe la troisième place du groupe D des qualifications pour le Championnat d'Europe des Nations 2012, avec une défaite contre le Belarus (1-0) et une victoire en Bosnie (2-0).
La France affrontera la Roumanie le 9 octobre au Stade de France puis le Luxembourg le 12 octobre au Stade Saint-Symphorien de Metz.


Libé

Lu 261 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe