Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

"Les Petites Naïades" remportent la deuxième étape de Sahraouiya 2019




L'équipe française "Les Petites Naïades", représentée par Jéromine et Isabelle, a remporté lundi la deuxième étape du raid féminin Sahraouiya-2019, dont le coup d'envoi a été donné dimanche à Dakhla.
Le programme de cette étape comprenait une course de 8 km en bord de mer avec 2,5 km sur sable, en plus d'une course nocturne de 10 km.
Le duo marocain Soukaina Hamam et Leila Moutawakil, de l'Association "Jeunesse de Laâyoune pour le sport pour tous", a fini deuxième, alors que le duo Leila Boukja et Imane Hadak, représentant la Royal Air Maroc, a occupé la dernière marche du podium.
Dans une déclaration à la MAP à l'issue de cette étape, le duo vainqueur s'est dit "extrêmement heureux" de cette victoire au bout de cette "expérience unique", ajoutant qu'"en dépit de la difficulté de l'étape et de la faible luminosité, nous avons réussi à atteindre notre objectif".
Les dauphines de l'étape ont indiqué, pour leur part, qu'elles sont déterminées à redoubler d'efforts lors des prochaines étapes en vue de remporter le titre "Sahraouiya 2019" et représenter au mieux la femme sahraouie.
Les participantes sont accompagnées durant toutes les étapes de la course par une équipe médicale et technique qui veille au bon déroulement de cette manifestation.
Initiée sous le Haut Patronage de S.M le Roi Mohammed VI, cette 5ème édition de "Sahraouiya", qui se poursuit jusqu'au 9 février, constitue un challenge à la fois sportif et solidaire, permettant à toute femme engagée dans l'action sociale de vivre une expérience inédite alliant sport, émotion et découverte dans un site exceptionnel, tout en adhérant à une cause sociale.
Cet événement multi-sports, combinant VTT, canoë, bike, run, trail de nuit et course d'orientation, est une invitation ouverte à franchir le cap, à confronter ses limites et à surmonter les défis, tout en appréciant les paysages époustouflants de la ville de Dakhla.

Mercredi 6 Février 2019

Lu 461 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Septembre 2020 - 18:00 Ayoub El Kaabi wydadi pour de bon

Jeudi 24 Septembre 2020 - 18:00 PSG-OM Epilogue Neymar attendu le 30 septembre