LibéSPort




Zoom





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les Madrilènes attendent Mbappé pour continuer la fête

Lundi 3 Juin 2024

Le Real Madrid en a terminé avec une nouvelle saison faste, mais les festivités risquent de durer pour les supporters avec le transfert imminent de Kylian Mbappé, dont l'officialisation est attendue en début de semaine prochaine. Depuis que la superstar française a annoncé son départ du PSG, le 10 mai, tous les yeux sont tournés vers la capitale espagnole, destination naturelle du capitaine des Bleus.

L'attaquant de 25 ans n'a jamais caché son amour pour le Real, dont les posters ornaient les murs de sa chambre d'enfant, et les Merengue n'ont jamais lâché le contact avec le joueur, érigé en priorité par leur président Florentino Perez ces dernières années. Les destins du crack tricolore, qui a toujours clamé son envie de "marquer l'histoire" de son sport, et du plus grand club du monde étaient faits pour se croiser et le dénouement est désormais tout proche, l'annonce étant prévue pour lundi ou mardi, selon une source proche du dossier.

Il était hors de propos pour le Real de phagocyter la préparation de la finale de la Ligue des champions avec l'arrivée en fanfare de Mbappé. La victoire face au Borussia Dortmund dans la poche, la voie est maintenant libre pour acter la signature du Français. "Tout le monde sait que c'est bientôt terminé et on va voir ce qu'il se passe", a d'ailleurs lâché Mbappé mercredi lors d'un entretien accordé à la chaîne américaine CNN.

A Madrid, la ville et le club aux 15 C1 sont en tout cas prêts à accueillir le N.10 de l'équipe de France. Durant les festivités ayant marqué le 36e titre national du Real, le 12 mai, des fans madrilènes ont été aperçus avec des maillots floqués du nom de l'attaquant français. Le maire de la ville José Luis Martinez-Almeida avait de son côté provoqué l'hilarité lors de la cérémonie protocolaire à la mairie en évoquant le leader des Bleus. "Je veux remercier le président Florentino Perez pour tout le travail sportif réalisé, le nouveau Santiago Bernabéu... et puis voilà j'ai entendu les enfants ici lui dire « Mbappé, Mbappé, Mbappé », et les enfants disent toujours la vérité", avait-il déclaré dans un sourire.

Selon la presse espagnole, les contours du contrat sont déjà définis et "Kyks" devrait toucher l'un des plus gros salaires de l'histoire du club, autour de 35 millions d'euros brut par saison, juste au-dessus des deux vedettes actuelles du vestiaire, Vinicius Junior et Jude Bellingham, mais bien loin de ses émoluments parisiens, estimés à 70 millions d'euros annuels, hors primes. Son transfert libre devrait également être accompagné d'une prime à la signature de plus de 100 millions d'euros et d'une répartition inédite de ses droits à l'image.

Le Real, d'ordinaire très sourcilleux sur cet aspect, a accepté de faire une exception pour ce joueur hors norme et de déroger à ses habitudes, les médias ibériques évoquant une répartition de 80%-20% en faveur du Français. Signe que le président madrilène Florentino Perez est prêt à dérouler le tapis rouge pour le meilleur buteur de l'histoire du PSG.

Du côté de ses futurs coéquipiers, l'impatience est également de mise. "Je ne choisis pas les membres de l'équipe et je ne fais certainement pas les transferts, mais Kylian Mbappé, quel joueur! Qui ne voudrait pas jouer avec quelqu'un d'aussi bon que lui ?", a déclaré Bellingham en début de semaine. Son attente devrait prendre rapidement fin.

Libé

Lu 458 fois

International