Libération





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les Croates tristes mais fiers après leur défaite face à l'Argentine


Libé
Mercredi 14 Décembre 2022

Les Croates tristes mais fiers après leur défaite face à l'Argentine
"Tristes, mais fiers" : sur la place centrale de Zagreb, les supporters croates ont affiché leur déception après la défaite mardi de leur équipe en demi-finale du Mondial-2022 face à l'Argentine (3-0), mais aussi leur fierté que ce petit pays des Balkans soit allé, une nouvelle fois, aussi loin dans la compétition.

 Alors que le thermomètre avoisinait -1° dès le début du match, quelques milliers de Croates ont bravé le froid pour se masser sur la place Ban Jelacic où un écran géant a été installé pour l'occasion, non loin des cabanes du marché de Noël prisé des touristes en cette saison.

Avant le match, les Croates se voulaient optimistes, dopés par leur victoire arrachée aux Brésiliens aux tirs au but (4-2) en quarts de finale. Les vice-champions du monde espéraient a minima réitérer leur parcours de 2018 lorsqu'ils se sont hissés en finale face à la France, un exploit pour ce pays de 3,9 millions d'habitants où le football est une institution.

 Mais ces espoirs se sont évanouis dès la mi-temps, après deux buts argentins. "Je suis déçue car je n'ai pas l'impression que les Croates ont eu le même niveau de jeu que contre le Brésil", a estimé Ruzica Docor, 52 ans, retraitée, dont le maillot au damier rouge et blanc perçait sous les multiples couches de vêtements. Avant de relativiser: "Nous avons quand même battu de grandes équipes. Allez, on est fantastique !" a-t-elle déclaré à l'AFP.

Au coup de sifflet final, Adam Mijatovic, un serveur de 28 ans, s'est dit "sous le choc" : "Je pensais vraiment que nous pouvions gagner, mais nos joueurs étaient lents et manquaient d'énergie", a-t-il lâché, résigné.

"Le penalty qui a été donné n'était pas mérité, notre gardien était bien placé", a enchéri Jan Mesic, un lycéen de 18 ans. Transformé par Lionel Messi, ce penalty a permis à l'Argentine d'ouvrir le score à la 34e minute. Déstabilisés, les "Flamboyants", emmenés par le capitaine vétéran Luka Modric, ont encaissé deux autres buts, à la 39e et à la 69e minute.

A 37 ans, le milieu de terrain du Real Madrid a annoncé que cette Coupe du monde serait sa dernière, sans dire toutefois s'il mettait dès à présent un terme à sa carrière internationale. "Il a bien joué, ils ont tous bien joué, mais l'Argentine était tout simplement meilleure ce soir", poursuit Jan Mesic.

Avant de se disperser, pendant quelques minutes, les supporters ont quand même tenu à célébrer la performance de leur équipe, en lançant feux d'artifice, fumigènes rouges et en entonnant les chants habituels. Ils se concentrent désormais sur la troisième place, alors que la Croatie affrontera samedi le perdant du match France-Maroc. 


Lu 997 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS