Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le théâtre amateur en fête à Safi

Un vibrant hommage rendu au dramaturge Salem Kouindi




Le coup d’envoi a été donné vendredi soir, à Safi, à la 2ème édition du Festival national des amateurs du théâtre avec la participation de 12 troupes théâtrales représentant les 12 régions du Royaume. C’est la pièce de théâtre “Un amour au temps du zéro” de la troupe Dar Al Founoune (Marrakech) qui a ouvert le bal. Cette comédie sociale du jeune dramaturge Haydar Abou Haydar, aborde la relation non équilibrée qu’impose le monde des télécommunications et technologies modernes.
L’autre moment fort de la cérémonie d’ouverture officielle fut le vibrant hommage rendu au dramaturge, critique d’art et chercheur Salem Kouindi, une des grandes figures qui a contribué à la promotion du théâtre scolaire au Maroc.
Les 12 troupes régionales, qualifiées à la compétition finale après avoir passé un concours organisé dans différentes régions du Royaume sous la supervision des directions régionales du ministère de tutelle, seront en lice pour les 08 prix du festival. Il s’agit du prix de l’œuvre complémentaire, le prix de la mise en scène, le prix du meilleur comédien, le prix de la meilleure comédienne, le prix de la scénographie, le prix de la meilleure composition musicale et effets et prix du meilleur talent. Le jury de ce festival est composé d’Abdelhak Zerouali (président), Jamila El Haouni (membre), Amine Nassour (membre), Yassine Ahajjam (membre) et Safia Maanaoui (membre).
Organisée conjointement par le ministère de la Culture et de la Communication -département de la culture- et l’Instance arabe du théâtre en partenariat avec la commune urbaine de Safi, la 2ème édition du Festival national des amateurs du théâtre vise à consolider la pratique théâtrale dans le Royaume et à soutenir les jeunes talents, dont les amateurs de théâtre, considérés comme un pilier essentiel pour la continuité du théâtre, de manière à accompagner le développement de la scène théâtrale marocaine aux niveaux national et international.
Le programme de cette édition, qui se poursuit jusqu’au 1er octobre, comprend diverses activités artistiques et culturelles notamment des séminaires de cadrage des spectacles, un colloque sur “Le patrimoine théâtral entre identité et modernisation”, un hommage, des ateliers de formation et la dédicace de nouvelles publications.
Cet événement culturel investit différents espaces à Safi (La Cité des arts et de la culture de Safi et le centre culturel de Kaouki).
 

A.A
Lundi 30 Septembre 2019

Lu 924 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif