Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le taxi de l'amour






Une compagnie de taxi fonctionnant via une application en ligne a lancé au Pakistan une campagne de publicité inhabituelle: une offre proposant de monter en voiture avec une marieuse pour trouver sa moitié le temps d'une course de taxi.
Careem, une application de type Uber populaire dans le monde musulman, a envoyé mercredi matin une annonce inattendue proposant à ses clients de voyager avec une "rishta aunty", ou arrangeuse de mariage.
Les rishta aunties ont des listes de candidats au mariage masculins et féminins, détaillant leur niveau d'éducation et de salaire, poids, taille et même teint de la peau, et favorisent des rapprochements contre rémunération.
La culture populaire les dépeint souvent comme des femmes à lunettes mûres, armées de leurs fiches et d'un antique portable Nokia. Careem les transporte dans la modernité.
Ce service, qui n'a été proposé que deux jours dans deux villes du Pakistan, a rapidement fait le buzz sur les réseaux sociaux. "Voilà que Careem devient le Tinder halal, sauf que c'est une rishta aunty qui va fouiner pour vous," ironisait un internaute sous le nom de CrazeeGentleman.
Beaucoup ont souligné le joli coup de marketing qui a beaucoup fait parler de la compagnie. Careem Pakistan s'est défendu en soulignant que le service répondait à une demande.
"Nous avons remarqué que les +rishtas+ (mariage arrangé entre deux familles) sont un sujet de discussion récurrent parmi nos utilisateurs plus âgés. Alors nous avons lancé ce service pour aider les jeunes à trouver la personne de leur vie," a souligné le responsable de la communication de Careem Pakistan Sibtain Naqvi selon la presse locale.
"Pendant leur course, les gens peuvent dire à la marieuse leurs préférences, et elle les recontactera par la suite avec une proposition adaptée de rishta," a-t-il ajouté.
Ce n'est pas la première fois que la compagnie expérimente. En janvier, l'application avait proposé "Careem Doctor", proposant de livrer un médecin à domicile.

Libé
Samedi 29 Juillet 2017

Lu 84 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Mots Croisés