Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le secteur manufacturier connaît une forte dynamique au premier mois de l’année


Avec MAP
Lundi 1 Avril 2024

L’activité du secteur manufacturier s’est accrue au quatrième trimestre 2023, comme le reflète le renforcement de son indice de production de 8%, au lieu d’une augmentation de 0,8% un an plus tôt, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) relevant du ministère de l’Economie et des Finances.

Ce résultat revient, notamment, à la bonne performance des indices de production de l’«industrie chimique» (+22,2%), de l’«industrie automobile» (+21,6%), de la «fabrication d’autres produits minéraux non métalliques» (+4,5%), de la «fabrication de produits informatiques, électroniques et optiques» (+25,9%), de la «fabrication de produits à base de tabac» (+7,7%) et de l’«industrie pharmaceutique» (+7,5%), indique-t-elle dans sa récente note de conjoncture (N°325, mars 2024).

Compte tenu d’une amélioration de 1% au T3-2023 et de 1,9% au T2-2023, atténuée par une baisse de 3,5% au T2-2023, l’indice de production du secteur manufacturier s’est accru de 2% au terme de l’année 2023, au lieu d’une augmentation de 0,8% à fin 2022

D’après les derniers résultats de l’enquête de conjoncture de Bank Al-Maghrib, le taux d’utilisation des capacités de production (TUC) au niveau du secteur manufacturier s’est raffermi, en glissement annuel, de 6 points pour atteindre un niveau record de 78,1% en janvier 2024.

Cette évolution est imputable à l’accroissement du TUC au niveau des industries «mécaniques et métallurgiques» (+16 points), «électriques et électroniques» (+9 points) et «chimiques et para-chimiques » (+6 points).

Cette orientation favorable au premier mois de 2024 s’est reflétée également au niveau des principales exportations du secteur, notamment celles des dérivés de phosphates (+21,6%), de l’automobile (+8,3%), de l’aéronautique (+23%), de l’électronique et électricité (+13,3%), du textile et cuir (+2,8%) et de l’industrie pharmaceutique (+13,3%).

Pour les mois de février, mars et avril 2024, les industriels enquêtés dans le cadre de l’enquête de conjoncture de Bank Al-Maghrib, ont tablé sur une augmentation de la production et des ventes dans toutes les branches d’activité, à l’exception du «textile et cuir» où ils s’attendent à une stagnation de la production.
 


Lu 455 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP







L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          





Flux RSS
p