Libération





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le poids de l’Europe dans les échanges commerciaux du Maroc recule à 63,4% en 2021


Alain Bouithy
Jeudi 21 Juillet 2022

83,6% des échanges ont été réalisés avec les pays de l’Union européenne, selon l’Office des changes

Le poids de l’Europe dans les échanges commerciaux du Maroc recule à 63,4% en 2021
Le commerce extérieur du Maroc reste largement dominé par les échanges avec l’Europe, particulièrement avec les pays de l’Union européenne, selon l’Office des changes.

En effet, 63,4% des échanges commerciaux du Maroc ont été effectués avec l’Europe en 2021, a affirmé l’Office des changes dans son rapport annuel sur le commerce extérieur du Maroc en 2021 précisant que 83,6% de ces échanges ont été réalisés avec les pays de l’Union européenne.

Les données recueillies montrent que les échanges avec l’Europe ont connu une augmentation de 20% (+90,5Mds DH) en 2021 atteignant 543,1 milliards de dirhams (MMDH) au lieu de 452,6 MMDH en 2020, a souligné l’Office constatant toutefois que le poids de ceux-ci dans le total des échanges du Maroc a accusé une baisse, passant de 66% en 2020 à 63,4% en 2021.

Par pays, les échanges ont été effectués principalement avec l’Espagne (28,3%), la France (22,6%), l’Italie (7,5%), la Turquie (6,9%) et l’Allemagne (6%), a-t-il fait savoir dans son rapport annuel ajoutant que les transactions avec ces pays ont enregistré des progressions respectives de 20,2%, 13,4%, 21,5%, 30,6% et 6%.

Au cours de l’année écoulée, les échanges du Maroc avec l’Asie ont progressé de 37,4% pour atteindre +43,9 MMDH. Leur part dans le total des échanges est ainsi passée de 17,1% en 2020 à 18,8% en 2021.

Selon le document, publié récemment, la Chine reste en tête des partenaires asiatiques avec une part de 40,3% en 2021, quand bien même celle-ci a accusé une baisse par rapport à 2020 (46%). Avec une valeur de 65 MMDH en 2021, les échanges commerciaux avec la Chine ont affiché une hausse de 20,4% (+11 MMDH) par rapport à 2020.

Ils poursuivent ainsi leur progression pour la dixième année consécutive. Il est à souligner que les transactions effectuées avec les autres principaux partenaires asiatiques ont de même enregistré des augmentations en 2021. C’est notamment le cas de l’Inde, de l’arabie Saoudite et des Emirats arabes Unis dont les transactions ont crû respectivement de 46,5%, 81,1% et 81,5%, après avoir reculé en 2020.

Dans son rapport annuel, l’Office des changes fait également état d’une hausse de 27% (+20,7 MMDH) des échanges avec l’Amérique en 2021, en raison de « l’augmentation des échanges, principalement avec le Brésil (+7,7 MMDH ou +42,6%) troisième pays client du Maroc depuis 2020, les Etats-Unis (+7,6 MMDH ou +21%), l’Argentine (+2,2 MMDH ou +26,9%) et le Mexique (+1,6 MMDH ou +59,9%) ».

Après deux années de baisse, les échanges commerciaux du Maroc avec l’Afrique sont repartis à la hausse en 2021.

Ils ont en effet enregistré une progression de +29,8%, soit +10,6MMDH. Selon le document, l’Egypte demeure pour la troisième année consécutive le principal partenaire africain du Royaume. Le pays des Pharaons est suivi de l’Algérie, de la Tunisie et de la Côte d’Ivoire, a indiqué l’Office des changes précisant que ces quatre pays représentent près de la moitié des échanges avec l’Asie (47,9%).

En ce qui concerne les échanges avec l’Océanie, les données montrent qu’« ils restent limités et représentent 0,4% de nos échanges. Ils enregistrent une augmentation de 2,4 MMDH, générée en grande partie par la progression des échanges avec l’Australie de +2 MMDH », a-t-il fait savoir. Il est important de noter que, par continent, le Maroc présente un déficit commercial vis-à-vis de l’Europe, de l’Asie et de l’Amérique en 2021 et que la hausse des importations excède celle des exportations.

Il faut aussi relever le fait que le déficit commercial vis-à-vis de l’Europe s’est creusé de 24,5%, passant de 83,8 MMDH en 2020 à 104,3 MMDH en 2021, du fait de la détérioration de la balance commerciale avec l’Espagne (- 10,2 MMDH) et avec la Turquie (-5,8 MMDH), selon les explications de l’Office. Restons sur ce point pour dire, également, que le déficit commercial vis-à-vis de l’Asie s’est creusé de 19,9 MMDH et s’est établi à 83,4 MMDH en 2021 contre 63,5 MMDH l’année précédente.

Cette situation s’explique principalement par « l’aggravation du déficit commercial vis-à-vis de la Chine, des Emirats arabes unis et de l’Arabie Saoudite », a estimé l’Office des changes. Avec -1,1 MMDH, le solde commercial avec l’Amérique s’est également dégradé au cours de l’année dernière, affichant ainsi un déficit de 22,8 MMDH contre 21,8 MMDH l’année précédente.

Dans son rapport annuel, l’Office a toutefois assuré que « le creusement du déficit vis-à-vis des Etats-Unis et de l’Argentine est compensé en partie par l’amélioration de l’excédent enregistré vis-à-vis du Brésil ».

Enfin, selon la même source, la balance commerciale avec l’Afrique marque un excédent commercial de 6,3Mds DH, en baisse de 1,2 MMDH (-16%) par rapport à 2020. Pour les experts de l’Office des changes, cette situation provient essentiellement du creusement du déficit vis-à-vis de l’Egypte et l’Algérie.

Alain Bouithy


Lu 1434 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS