Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le mariage boosterait la santé cardiaque




Le mariage boosterait la santé cardiaque
Se marier pourrait être gage d'une plus longue espérance de vie en bonne santé. Des chercheurs suggèrent qu'il préserverait des troubles cardiovasculaires
Pour un cœur en pleine forme, scellez votre union avec l'élu(e) de votre cœur. Cette recommandation insolite émane de chercheurs britanniques de l'Aston Medical School à Birmingham (Royaume-Uni). Le Dr Paul Carter et son équipe ont mené une étude auprès d'un million d'adultes britanniques qui souffraient d'hypertension, de cholestérol ou de diabète, trois facteurs de risque cardiovasculaires. Le panel a été suivi pendant 14 ans afin d'évaluer l'éventuel impact du mariage sur la santé cardiovasculaire des participants à l'étude. Pour cela, les décès toutes causes confondues, y compris ceux liés à des troubles cardiaques, ont été pris en compte. Verdict : les hommes et les femmes âgés de 50 à 70 ans qui présentaient un taux élevé de cholestérol avaient 16% plus de chances d'être en vie à la fin de l'étude s'ils étaient mariés que s'ils étaient célibataires. Le même constat a été fait concernant le diabète et l'hypertension artérielle : les personnes mariées affichaient un plus grand taux de survie que les célibataires.
L'étude ne précise pas si les personnes mariées étaient épanouies dans leur mariage. Pour les auteurs, ces conclusions ne doivent pas être prises comme une incitation à se marier. Si les causes sous-jacentes à cette situation doivent encore être éclaircies, il semble qu'être entouré de gens aimants protégerait la santé cardiovasculaire. Pour le Dr Paul Carter, les interactions sociales et le soutien de ses proches, que ce soit par le mariage, la famille ou les amis, peuvent avoir un réel impact sur le bien-être et la santé en général. Les résultats de l'étude ont été présentés à la conférence de la British Cardiovascular Society.

Vendredi 16 Juin 2017

Lu 284 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif