Le cinéma burkinabé, invité d’honneur de la 22ème édition du Festival international du cinéma africain de Khouribga


Libé
Vendredi 1 Avril 2022

La 22ème édition du Festival international du cinéma africain de Khouribga (FICAK) se tiendra du 28 mai au 4 juin prochains sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, a annoncé, mardi à Khouribga, la Fondation de ce festival à l'occasion de la tenue de son conseil d'administration.

Le cinéma burkinabé est l'invité d'honneur de cette 22ème édition du FICAK qui verra la projection de cinq films de cinéastes burkinabés de renom. Lors de cette édition du FICAK, 13 longs-métrages seront en lice en compétition officielle (Section fiction) et 7 films vont concourir dans la catégorie films documentaires, a indiqué la Fondation du festival international du cinéma africain de Khouribga, qui note que cette 22ème édition marque l'ouverture du festival pour la première fois sur les films documentaires.

Selon la même source, le jury de la section fiction sera composé de sept membres internationaux appartenant au monde de l'art et celui de la section documentaire va compter trois membres internationaux.

Le jury de la catégorie Don Quichotte sera constitué, pour sa part, de trois membres représentant les clubs cinématographiques affilés à la Fédération nationale des ciné-clubs au Maroc. Six prix d'une valeur totale de 330.000 dirhams seront attribués aux films gagnants dans la catégorie fiction alors que deux prix d'une dotation totale de 70.000 dirhams seront décernés aux films gagnants dans la catégorie films documentaires.

Le Grand prix du festival a été baptisé au nom de l'écrivain, réalisateur et scénariste sénégalais Ousmane Sembene, le prix du jury au nom de Nour Eddine Saïl, le prix de la réalisation au nom du cinéaste burkinabé Idrissa Ouédraogo, le Prix du scénario au nom de l'écrivain, journaliste et critique de cinéma égyptien Samir Farid, le prix du meilleur rôle féminin au nom de l'actrice marocaine Amina Rachid et le prix du meilleur rôle masculin au nom de Mohamed Bastaoui.

La 22ème édition du FICAK rendra un hommage posthume à Nour Eddine Saïl, l'ancien président de la Fondation du Festival international du cinéma africain de Khouribga et à deux grandes figures du cinéma africain : le délégué général du Festival panafricain du cinéma et de la télévision d’Ouagadougou (Fespaco), Soma Ardiouma, et le comédien et réalisateur marocain, Mohamed Choubi.

Dans la catégorie "Panorama", cinq films marocains seront projetés au grand public dans plusieurs centres culturels de la région. Cette édition verra aussi l'organisation d'un colloque sur la problématique de la production cinématographique en Afrique et d'un autre sur le cinéma et l'intégration des migrants africains.

Des débats autour des films projetés, des ateliers sur l'écriture du scénario, l'interprétation, l'analyse filmique, le montage numérique et l'image ainsi que des cérémonies de signatures d'ouvrages cinématographiques sont également au menu de cette édition.


Lu 1138 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.