Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le WAC victime du Vol Assisté Répétitif




Le Wydad a vu de toutes les couleurs lors des deux ultimes actes de la Ligue des champions africaine, édition 2019, contre le club tunisien de l’Espérance. 
Après les grossières erreurs d’arbitrage de la finale aller perpétrées par un certain Guericha, vient s’ajouter, vendredi au stade de Radès, une autre bévue de taille commise au retour  qui a mis à nu toutes les misères et les micmacs qui affectent la compétition majeure des clubs au niveau du continent. Un VAR défaillant. Du jamais vu et que l’on ne pourra voir sans nul doute qu’en Afrique.
Mené au score depuis la première mi-temps, but de l’Algérien Blaili,  le WAC est parvenu lors du second half, plus exactement à la 58ème minute, à remettre les pendules à l’heure sur un coup de tête de Walid El Karti. Un but qui ne souffre d’aucune contestation où il n’y a pas l’ombre d’un hors-jeu sauf aux yeux du juge de ligne qui a levé le drapeau pour que l’arbitre du centre, le Gambien Bakari Gassama, se trouve amené à ne pas valider cette réalisation. 
Alors que sans que l’on ait besoin de recourir aux images du VAR, en panne avant ou pendant le match, la répétition livrée aux téléspectateurs montrait de façon claire que le but de Walid El Karti est valable.
Le match arrêté, le WAC a demandé le recours au VAR. Dans un premier temps, Bakari Gassama ne voulait rien savoir, avant que tout le monde ne se rende compte que le fameux VAR ne fonctionne pas. Le Wydad, à commencer bien entendu par son président Saïd Naciri, campait sur ses positions et avait entièrement raison, mettant dans le pétrin une CAF et son patron Ahmad Ahmad descendu sur la pelouse dans une vaine tentative de pouvoir trouver une solution.
Alors que la partie est interrompue durant plus d’une heure, la CAF prend de court plus d’un, sommant l’arbitre de siffler la fin du match et de déclarer l’Espérance vainqueur du trophée de la Honte. Puisque le règlement de l’IFAB stipule qu’ «un match n’est pas invalidé par une défaillance de la technologie d’assistance vidéo à l’arbitrage».
La mascarade n’est pas encore arrivée à son terme, sachant qu’une réunion  du comité exécutif de la CAF est prévue ce mardi à Paris.  Le WAC se veut décidé à ne pas tourner de sitôt la page, soutenu dans son affaire par l’instance fédérale marocaine qui a annoncé qu’elle va saisir et la FIFA et le TAS. 
A cet effet, le président de la FRMF, Fouzi Lekjaa, a fait savoir dans une déclaration à la presse, rapportée par la MAP, à l'issue de la réunion du bureau directeur de la Fédération que « la FRMF et le bureau directeur expriment leur soutien indéfectible à l'équipe du Wydad de Casablanca ». Et d’ajouter que «ce soutien s'inscrit dans la recherche de toutes les solutions conformément aux dispositions légales en vue de restaurer les droits sportifs "bafoués" de l'équipe du WAC reconnus par le monde entier et par les personnes intéressées par le football et le sport ».
Quant au président du Wydad, Saïd Naciri, il a qualifié le désolante finale de Radès «d’injuste et nous ne comptons pas garder le silence. Nous allons recourir à toutes les procédures légales y compris la saisie du TAS et de la FIFA », tonnant qu’ «après ce massacre arbitral, l’Afrique est sur la sellette».
 

Mohamed Bouarab
Lundi 3 Juin 2019

Lu 967 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com