Libération





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le WAC s’offre le HUSA en match de mise à jour : Les Rouges confirment et se repositionnent


MOHAMED BOUARAB
Lundi 16 Mars 2009

Le WAC s’offre le HUSA en match de mise à jour : Les Rouges confirment et se repositionnent
Après avoir été accroché à Safi par l’Olympique local, le Wydad a renoué avec le succès, s’offrant avec l’art et la manière le Hassania d’Agadir par deux buts à un. Et ce, samedi en nocturne au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca et pour le compte de la mise à jour (21ème journée) du calendrier du championnat de première division du Groupement national de football élite (GNFE I).
Devant un public venu nombreux, les Rouge et Blanc ont sorti un football digne du standing du grand Wydad. L’adversaire soussi n’a pas démérité, sauf qu’il a buté contre un WAC décidé à relancer sa machine, n’ayant d’yeux que pour les trois points de la victoire. Le résultat escompté a été atteint et revoilà le Wydad en bonne posture, se hissant au troisième rang avec un butin de 39 points, soit une longueur de retard sur le Difaâ d’El Jadida, dauphin, et cinq sur le Raja qui mène le bal. Quant au HUSA, il patauge toujours au ventre mou du classement, en étant en onzième position avec un total de 24 unités au compteur.
Dès l’entame de la partie, les protégés de Badou Zaki n’ont pas tardé à emballer le rythme et à afficher leur domination sur tous les compartiments du jeu. Bien en place en milieu de terrain, grâce aux deux excellents médians, Skouma et Pascal, la ligne d’attaque s’est montrée dangereuse et ça flairait le but. La suprématie des locaux n’a pas été stérile, puisque dès la quinzième minute de jeu, suite à un centre de Sekkat, le Béninois Pascal saute plus haut que le défenseur gadiri et sur un coup de tête, il est parvenu à ouvrir le score.
Menés à la marque, les coéquipiers de Hissa ne se sont pas laissés faire et ont tenté de sortir de leur défense dans l’espoir de remettre les pendules à l’heure. Ils ont réussi à atteindre leur objectif avant la demi-heure de jeu grâce à Abdelilah Chajiaâ. Une fois l’issue de parité établie, l’on a pu voir à l’œuvre un autre Wydad, pas du tout prêt à lâcher du lest, voulant à tout prix surclasser cette coriace formation gadirie qui se défendait comme elle pouvait.
Au cours du second half, les partenaires de Louissi ont redoublé d’efforts, aidés par un public qui croyait en eux. La rentrée d’Ajraoui à la place de Saïdi a donné un nouveau souffle à une ligne offensive qui avait la niaque et qui respirait la santé et la joie de jouer. Après quelques ratages, le salut est venu des pieds du vétéran goleador, Mustapha Bidoudane qui a déjoué l’hors jeu pour loger le cuir au fond des filets sur un tir limpide à dix minutes de la fin du temps réglementaire.
Ensuite, le WAC a cherché à gérer avec intelligence le temps restant de cette confrontation, scellant ses débats sur une précieuse victoire, la dixième de la saison, contre neuf nuls et trois défaites.
Une victoire est toujours la bienvenue, surtout celle-ci qui vient à une semaine du match retour des quarts de finale de la Ligue arabe des clubs champions. Avec un moral gonflé à bloc, les Wydadis viseront, samedi prochain à domicile, la qualification au dernier carré aux dépens de l’équipe jordanienne d’Al Wahadate, vainqueur du match aller à Amman par deux buts à un.


o  Ceci intéresse l’EN

L’entraîneur du Cameroun, l’Allemand Otto Pfister, a convoqué 23 joueurs pour un stage préparatoire à Yaoundé, en vue du match contre le Togo, le 28 mars, comptant pour la 1ère journée du 3ème tour des éliminatoires combinées de la CAN et du Mondial 2010. 
Trois nouveaux joueurs figurent sur la liste: L’avant-centre Efoulou, qui évolue à Angers (L2 française), le milieu de terrain Chedjou (Lille, L1 française) et le gardien de buts Mayébi, sociétaire de l’équipe B de Metz (L2 française).
Pfister a également rappelé 3 joueurs : les défenseurs Deumi (FC Thun, Suisse) et Matoukou (Genk, Belg), et l’attaquant Webo (Majorque, Esp).
La liste comprend tous les grands joueurs, dont Samuel Eto’o du FC Barcelone. Le Cameroun se trouve dans le groupe A aux côtés du Maroc, du Gabon et du Togo.



Lu 334 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 5 Février 2023 - 17:05 Elimination au goût amer pour le WAC

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS