Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le WAC peine à surclasser les équipes du haut du tableau

Une mise à jour à l’avantage du DHJ et de l’IRT




Le WAC peine à surclasser les équipes du haut du tableau
Les matches de mise à jour comptant pour la quatrième manche du championnat national de football, Botola Maroc D1, disputés mardi et mercredi, ont profité pleinement au DHJ et à l’IRT qui ont conforté leur place en haut du tableau.
A propos de l’Ittihad de Tanger, il est en droit de se targuer de sa bonne opération après avoir surclassé, mercredi au Grand stade de Marrakech par 1 à 0, le Raja de Casablanca dans un match disputé à huis clos.
Les Tangérois qui restent sur un nul forcé face au Wydad ici même à Marrakech, ont fait mieux cette fois-ci, s’offrant un Raja aux ultimes minutes de la rencontre sur un coup de tête d’Ayoub Khaliki, sachant qu’ils avaient manqué un penalty tiré par Abdelghani Mouaoui.
A rappeler que l’IRT devra faire sans Bakr El Hilali, suspendu par la Commission de discipline pour six matches en plus d’une amende de 2000 DH, tout comme d’ailleurs son club et ce, suite à son comportement déplacé et son geste obscène à l’égard du public lors du match WAC-IRT.
Avant son choc dominical contre le MAT, cette victoire se veut précieuse pour l’IRT qui se hisse au 3ème rang avec un ntotal de 22 points, soit deux longueurs d’avance sur le Raja qui cède le pas pour la première fois depuis l’entame de l’exercice.
Au stade municipal de Berkane, la confrontation ayant mis aux prises la RSB avec la WAC s’est soldée sur une issue de parité un partout. Les Casablancais étaient les premiers à mener au score (78è) grâce à l’inévitable William Jebbour, co-buteur du championnat avec le Gadiri Jalal Doudi (8 buts), alors que les locaux ont remis les pendules à l’heure à trois minutes de la fin du temps réglementaire suite à une réalisation d’Issoufou Dayo.
Un point à l’extérieur, c’est toujours bon à prendre, sauf qu’il s’agit là de la troisième issue de parité d’affilée du Wydad, sans omettre que cette série des nuls est bien loin d’être de bon augure. Le WAC n’a gagné jusqu’ici aucune formation du peloton de tête, à savoir le DHJ, le Raja, l’IRT et maintenant la RSB et pour lorgner un titre, la logique veut que le prétendant surclasse ses adversaires directs.
Mardi au stade El Abdi à El Jadida, le DHJ a réalisé un joli coup en disposant du FUS par 1 à 0, but signé Lamine Diakité. Les Jdidis qui comptent désormais 7 victoires contre 3 nuls et une défaite sont deuxièmes avec 22 points, au moment où le FUS, champion sortant continue de patauger en bas du tableau (13è avec 10 pts) et un match en mois contre le KAC.   
A signaler en dernier lieu que la première rencontre de la 12ème journée du championnat D1 est programmée ce soir à partir de 18 heures au terrain El Massira à Safi entre l’OCS et l’OCK. La journée se poursuivra samedi avec les matches DHJ-CAK, KAC-AS FAR et FUS-KACM. Dimanche, quatre parties sont prévues et opposeront la JSKT au CRA, le Raja à la RSB, le HUSA au WAC et l’IRT au MAT.

Mohamed Bouarab
Vendredi 9 Décembre 2016

Lu 662 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés