Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le WAC déroule à Ouagadougou et atomise Kaizer Chiefs

Aussitôt arrivés à Casablanca, les Rouges se sont mis en isolement sanitaire


Le WAC déroule à Ouagadougou et atomise Kaizer Chiefs
Virée pleinement réussie du Wydad en Afrique. Après avoir surclassé, mardi dernier à Luanda, le club angolais de Petro Atletico par 1 à 0, les Rouges sont parvenus, dimanche du côté du stade 4Août à Ouagadougou, à s’offrirla formation sud-africaine de Kaizer Chiefs sur le score sans appel de 4 à 0, et ce pour le compte de la première journée du groupe C de la Ligue des champions. Suite à ce match décalé à cause du nouveau variantsud-africain du coronavirus, les Rougessont en droit de se targuer de leur prestation où style et efficacité allaient de pair. Dèsl’entame de la partie, le WAC a pris les choses en main et au fil des premières minutes, il s’est avéré une disparité entre les niveaux des deux protagonistes. Les Casablancais, bien meilleurs que leurs adversaires de quelques crans, n’ont pas attendu longtemps pour prendre l’ascendant, grâce surtout aux deux virevoltants Ellafi et Ounnajem. Et c’est d’ailleurs ce tandem qui a débloqué la situation, lorsque l’international libyen a servi sur un plateau d’or Ounnajem qui n’avait qu’à mettre le ballon au fond des filets (7è). Ouvrir la marque le plus tôt possible a fait beaucoup de bien aux partenaires d’Amine Aboulfath qui n’ont pas lâché prise, se créant d’autres occasions dont une a été concrétisée juste avant de regagner les vestiaires, grâce à Ayoub El Kaabi. A deux à zéro etsous une chaleur accablante aux alentours de 38 degrés Celsius, il falllait négocier le second half avec intelligence, avec comme mot d’ordre, baisserla cadence tout en contenant la fougue de l’adversaire sommé de jouer son va-tout, d’autant qu’il abordait son match contre le Wydad alors qu’il restait sur un nul blanc concédé à la maison devant les Guinéens de Horoya Conakry. Les changements effectués par le coach Fouzi Benzarti ont apporté leurs fruits, puisque la troisième réalisation a été un petit chef-d’œuvre du réserviste Simon Msuva (85è) qui aurait pu être l’auteur d’un joli doublé si son tir n’avait pas été repoussé par le gardien de but de Kaizer Chiefs. Une domination telle du Wydad, qui disputait son 119ème match de Ligue des champions, qu’un quatrième but n’a pas tardé à suivre, sur penalty transformé par Yahya Jabrane à la 90ème minute. Victoire donc avec l’art et la manière du Wydad qui conforte sa place de leader du groupe C avec 6 points, soit deux longueurs d’avance sur le Horoya Conakry, au moment où KaizerChiefs est troisième avec une unité au compteur et que Petro Atletico ferme la marche (0 pt). Il y a lieu de souligner que la délégation du WAC devait se mettre en isolement sanitaire dans un hôtel casablancais et ce jusqu’à l’apparition des résultats des tests Covid. Une mesure préventive des plus justifiées, d’autant plus que lors du déplacement de Horoya à Johannesburg pour jouer Kaizer Chiefs, il s’est avéré que quelques joueurs guinéens ont été déclarés positifs, ce qui a poussé l’équipe à observer aussitôt l’isolement sanitaire. Partant de là, l’éventualité du report du match de la troisième journée de la Ligue des champions WAC-Horoya, le 5 courant à Casablanca, reste de mise, du moment où les deux protagonistes sont confinés et attendent les résultats des tests. Une probabilité d’ajournement qui ne doit aucunement plaire à la CAF qui souligne, selon ses règlements concernant ce cas de figure, que chaque équipe est tenue de présenter 15 joueurs en plus d’un gardien, sinon elle est déclarée perdante par forfait. Attendons pour voir sur quoi déboucheront les prochaines heures. A propos des prochaines sorties des Rouge et Blanc en cette C1, outre ledit match contre Horoya devant boucler la phase aller, ils se rendront une dizaine de jours plus tard (16 mars) à Conakry pour défier ce même adversaire. Lors de la 5ème journée, les lauréats de l’édition 2017 de la C1 devraient se déplacer à Johannesburg pour se mesurer à Kaizer Chiefs (2 avril) avant de recevoir en dernierlieu, le 9 avril, Petro Atletico. Sachant que seuls les deux premiers clubs de chaque groupe décrocheront le billet des demi-finales. 

Mohamed Bouarab
Lundi 1 Mars 2021

Lu 299 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Octobre 2021 - 18:00 Mbappé de retour avec le PSG

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS