Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le WAC décidé à récupérer le fauteuil de leader

Sortie compliquée pour le CAYB à Berkane



La mise à jour du calendrier de la Botola Pro D1 de football se poursuivra ce soir avec la programmation de deux rencontres, à savoir WAC-DHJ et RSB-CAYB. En ce qui concerne le premier match cité, comptant pour la 17ème journée du championnat, son coup d’envoi sera donné à partir de 17 heures au Complexe sportif Mohammed V de Casablanca. Une opposition qui revêt toute son importance pour les deux protagonistes aux aspirations diamétralement opposées. Pour le Wydad, c’est un match qui n’obéit qu’à une seule équation : la victoire, synonyme de la récupération de la pole position du concours. Sur le papier, les Wydadis, au grand complet, avec l’alignement des internationaux, Amloud, Kaabi, Jabrane et Tagnaouti, ainsi que le retour de quelques écartés, Skouma, Chrachem, Farhane et Karkach, partent avec les faveurs des pronostics et auront à cœur d’aligner une 13ème victoire de la saison en vue de compter deux unités d’avance sur leur principal rival, le Raja, et ce en attendant leur duel à distance dimanche prochain lorsque les Rouges se déplaceront à Agadir pour défier le Hassania et que les Verts recevront la Renaissance de Berkane, deux matches en retard de la 19ème journée. Si le WAC est donné favori, cela ne veut pas dire que l’adversaire jdidi, qui devra certainement faire sans Mehdi Kernass, blessé à l’entraînement, ne manquera pas de jouer à fond ses chances dans l’espoir de renverser la donne. Le club doukkali, drivé par le technicien algérien Abdelhak Benchikha, s’est ressaisi au cours de ses dernières sorties même s’il reste sur une défaite face au bon dernier de l’exercice, la Renaissance de Zemamra. Pour ce qui est du deuxième match, il opposera, à 19h15 au stade municipal de Berkane, la RSB au CAYB, deux équipes en quête de points. Et s’il y a une qui est en mauvaise posture plus que l’autre, c’est la formation hrizie, avant-dernière, sommée de rectifier le plus tôt possible le tir afin de raviver ses espoirs de maintien. Pour la RSB, auteure jusqu’ici d’une saison des plus modestes, élimination prématurée en Coupe du Trône et lors de la phase de poules de Coupe de la Confédération, elle ne lui reste que le concours national pour sauver la face et pourquoi pas décrocher une place aux avant postes, d’autant qu’elle n’accuse que six points de retard sur l’ASFAR, troisième du classement (26 contre 32 pts). Pourle titre, il ne faudrait pas se leurrer, ça sera une affaire cent pour cent casablancaise. 

Mohamed Bouarab
Mercredi 9 Juin 2021

Lu 449 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Juin 2021 - 18:05 Le WAC chute, le Raja en profite

Jeudi 17 Juin 2021 - 18:00 BerardiLocatelli, Sassuolo Connection



Flux RSS