Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le WAC à Alexandrie pour défier le National du Caire




Ce samedi, à partir de 18 heures, tous les regards seront braqués sur le stade Borj Al Arab à Alexandrie pour suivre la finale aller de la Ligue africaine des clubs champions, édition 2017,  entre la formation égyptienne d’Al Ahly et le Wydad de Casablanca.
Il s’agit de l’ultime acte de la plus prestigieuse des compétitions continentales qui s’annonce show et sera disputé, pour des raisons sécuritaires, devant 50.000 spectateurs alors qu’Al Ahly avait formulé le souhait de voir ce quota s’élever à 80.000. En tout cas, il y aura du monde et tout un public acquis à l’écurie la plus titrée d’Afrique avec huit sacres. Une donne qui a son importance mais qui ne devra pas perturber outre mesure le contingent wydadi dépêché pour ce choc. Un groupe aguerri et qui se dit décidé à aller de l’avant dans l’espoir d’atteindre l’objectif tracé et souhaité par toute la famille des Rouges : la consécration et un second titre après celui remporté en 1992.
Pour mettre tous les atouts de son côté, le WAC s’était rendu mercredi en Egypte à bord d’un vol spécial Casablanca-Alexandrie, ne manquant pas de se faire accompagner par deux chefs cuisiniers et d’emporter une tonne de provisions, optant pour un hôtel où il avait déjà séjourné à l’occasion de son match de la phase de poule.
Le club a effectué deux séances d’entraînements et côté effectif, les informations en provenance de Borj Al Arab indiquent qu’hormis l’absence d’Amine Attouchi, suspendu, tous les autres éléments sont opérationnels et fin prêts pour disputer le match le plus important de la saison.
La blessure de Youssef Rabeh, victime d’une agression à Rabat à la veille du départ pour l’Egypte, ne l’éloignera pas du onze type. Il sera présent pour former la charnière centrale fort probablement aux côtés de Salaheddine Saïdi qui retrouvera le poste où il évoluait à ses débuts lorsqu’il portait les couleurs du Kawkab de Marrakech. Faute de confirmation du coach Houcine Ammouta, cela reste un scénario plausible avec l’intégration en milieu du terrain de Jamal Aït Idir ou Anas Asbahi qui reviennent de blessures.
C’est un match où la vigilance et la concentration sont fortement recommandées, face à un adversaire certes, sur un nuage après avoir atomisé les Tunisiens de l’Etoile du Sahel (6-2 lors de la demi-finale retour). Toutefois, le WAC dispose de quelques cartes pour le faire revenir sur terre. Aux Wydadis donc de jouer à fond leur chance et de développer un football efficace, susceptible de contenir la fougue de l’adversaire qui tâchera de débuter pied au plancher la partie.
Tout comme ses protégés, Houcine Ammouta s’est montré optimiste dans ses déclarations, faisant savoir que cette confrontation se décidera sur deux manches précisant qu’il faudrait bien négocier la première afin d’aborder la seconde le 4 novembre prochain au Complexe Mohammed V à Casablanca dans de bonnes dispositions. « Nous ne changerons ni notre préparation, ni nos entraînements, ni la mise en condition mentale. Nous ferons tout pour que l'équipe soit au top défensivement et offensivement. Il faut débuter le match aller en toute confiance, comme tous les matches cette saison. Nous avons confiance en nos joueurs et nous espérons offrir cette Coupe à tout le peuple marocain », a-t-il affirmé  dans une déclaration rapportée par FIFA.com.
Bref, s’il y a une chose dont il faut se méfier, ce sont les avertissements, puisque pas moins de six joueurs du WAC (d’Al Ahly aussi) sont sous la menace d’un second carton synonyme de finale retour ratée. Il s’agit d’éléments clés de la trempe du capitaine Brahim Nekkach, de Mohamed Ounajem, d’Ismaïl El Haddad, d’Abdellatif Nousir, de Badr Gadarine et d’Abdeladim Khadrouf. Le hic, c’est que l’arbitre désigné par la CAF pour diriger cette finale, l’Ethiopien Bamlak Tessema, est réputé pour distribuer hâtivement les biscottes jaunes. Aux avertis wydadis de calmer leurs ardeurs.

Repère

Parcours

Al Ahly
Premier tour - Wits (RSA) 1-0 à domicile, 0-0 à l'extérieur
Groupe D - Zanaco (ZAM) 0-0 0-0, Coton Sport (CMR) 3-1 2-0, Wydad Casablanca (MAR) 2-0 0-2;
Quart de finale - Espérance (TUN) 2-2 2-1;
Demi-finale - Etoile Sahel (TUN) 6-2 1-2

Buteurs
4 - Walid Azaro; 3 - Junior Ajayi; 2 - Amr Gamal, Nabil Maaloul, Abdallah Said, Moamen Zakaria; 1 - Ahmed Hegazy, Saleh Gomaa, Ramy Rabia, Hamdi Nagguez (Etoile du Sahel, contre son camp)

Wydad Athletic Club (WAC)
Premier tour – CF Mounana (GAB) 1-0 à domicile, 0-1 à l'extérieur (5-4 pen)
Groupe D - Coton Sport (CMR) 2-0 2-0, Zanaco (ZAM) 1-0 0-1, Al Ahly
(EGY) 2-0 0-2  
Quart de finale - Mamelodi Sundowns (RSA) 1-0 0-1, (3-2 pen)
Demi-finale - USM Alger (ALG) 3-1 0-0

Buteurs
4 - Achraf Bencharki; 2 - William Jebor, Walid El Karty; 1 – Naim Aarab, Amine Atouchi, Fabrice Ondama, Salaheddine Saidi

Face-à-face

Le WAC et Al Ahly s’étaient affrontés à six reprises et le match de ce soir sera le septième.
Historique des confrontations :
21-06-17 : WAC-Al Ahly : 2-0
04-06-17 : Al Ahly-WAC : 2-0
27-07-16: WAC-Al Ahly: 0-1
16-07-16: Al Ahly-WAC: 0-0
11-09-11: WAC-Al Ahly: 1-1
17-07-11: Al Ahly-WAC: 3-3
6 matches: 2 victoires pour Al Ahly, 3 nuls, 1 victoire pour le WAC
 

Mohamed Bouarab
Samedi 28 Octobre 2017

Lu 1157 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés