Libération


Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc, un partenaire crédible et une destination privilégiée des investissements étrangers





Les réformes politiques, économiques et sociales menées au Maroc sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI ont fait du Royaume un partenaire crédible et une destination privilégiée des investissements étrangers, et particulièrement espagnols, a souligné, jeudi, l’ambassadeur du Maroc en Espagne, Mme Karima Benyaich.

Les nombreuses stratégies sectorielles mises en œuvre par le Royaume durant les deux dernières décennies et les performances enregistrées par l’économie marocaine grâce à ces plans stratégiques, en matière de croissance, d’emploi et de développement industriel offrent de véritables opportunités de coopération et d’investissement pour les opérateurs économiques espagnols, a relevé Mme Benyaich qui animait une visioconférence sous le thème: «Le Maroc: focus sur un pays en mouvement», avec la participation, notamment, d’un panel d’entreprises espagnoles intéressées par le marché marocain, des membres du corps diplomatique accrédités à Madrid, ainsi que diverses personnalités politiques et académiques, rapporte la MAP.

Organisé parla représentation diplomatique du Maroc en Espagne en collaboration avec l’Institut des études historiques Bances et Valdés et le Corps de la noblesse de la Principauté des Asturies, cet événement a permis de souligner l’excellence des liens de coopération politique, économique, commerciale et culturelle existant entre le Maroc et l’Espagne, et de mettre en exergue le partenariat stratégique qui ne cesse de se consolider davantage au niveau bilatéral, en rappelant la dernière visite officielle au Maroc des rois d’Espagne, de même qu’au niveau de l’Union européenne. Après avoir mis l’accent sur les réalisations du Maroc en ce qui a trait au renforcement et l’amélioration de sa position quant au climat des affaires, l’ambassadeur a tenu à exposer les avantages et les mesures incitatives prévues par le droit marocain, en faveur des investisseurs tant nationaux qu’étrangers, notamment dans des secteurs porteurs, tels que l’industrie, les énergies renouvelables, l’agroalimentaire, le tourisme, la formation professionnelle, entre autres.

Par ailleurs, Mme Benyaich a passé en revue la situation sanitaire actuelle au Maroc, en livrant une présentation des mesures adoptées, par secteur, et les programmes mis en place depuis le début de la crise sanitaire, conformément aux hautes orientations Royales, pour protéger la population et préserver l’économie marocaine, notamment le lancement, récemment, par le Souverain, de la campagne nationale de vaccination contre le coronavirus. L’accent a été également mis sur les opportunités de partenariat entre les sociétés espagnoles et marocaines pour la conquête de nouveaux marchés, particulièrement en Afrique, grâce à l’expérience du secteur privé marocain sur ce marché et au savoir-faire des entreprises espagnoles dans divers secteurs d’activités.

S’agissant des relations multilatérales, la diplomate marocaine a rappelé l’engagement du Royaume et ses efforts consentis en matière de lutte contre l’immigration clandestine, sur la base d’une approche solidaire et intégrée, et contre le terrorisme et le crime organisé et ce, dans le cadre de la coopération internationale et régionale.

Libé
Dimanche 14 Février 2021

Lu 303 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.