Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc, l'une des destinations prioritaires pour renforcer l'internationalisation de l'économie espagnole




Le Maroc est l'une des destinations prioritaires sur lesquelles va se focaliser l'Espagne pour renforcer l'internationalisation de son économie, a affirmé, mardi, la secrétaire d'Etat espagnole au commerce, Xiana Mendez.
Le Plan d'action pour l'internationalisation de l'économie espagnole 2019-2020 propose une série de mesures visant notamment à adopter une politique commerciale progressiste et inclusive et à favoriser la diversification des activités avec plusieurs destinations prioritaires comme le Maroc, a précisé Mme Mendez, lors de la présentation dudit plan devant la Chambre de commerce d'Espagne.
Ce plan prévoit également de moderniser les instruments de soutien financier aux entreprises, promouvoir l'innovation, partager les opportunités de l'internationalisation, encourager la participation des femmes, augmenter la valeur ajoutée des exportations espagnoles et d'intégrer la durabilité dans les actions envisagées, a-t-elle fait savoir.
"La montée du protectionnisme, le Brexit et la hausse des prix du pétrole sont les principaux défis extérieurs à relever pour promouvoir l'internationalisation des entreprises espagnoles", a expliqué la secrétaire d'Etat espagnole, notant qu'au niveau interne, les principaux problèmes posés sont les barrières bureaucratiques, les difficultés d'accès au financement, la baisse de la valeur ajoutée des exportations et le manque de diversification sectorielle et géographique des exportations.
Le taux d'ouverture de l'économie espagnole a atteint actuellement 67% du produit intérieur brut (PIB), ce qui fait du pays ibérique l'une des "économies les plus ouvertes du monde", a-t-elle relevé, notant que le nombre d'entreprises exportatrices régulières dépasse les 52.000 structures.
L'Espagne s'est maintenue comme le premier partenaire commercial du Maroc au premier trimestre 2019, aussi bien en termes d'exportations que d'importations, selon les données publiées par l'Office statistique de l'Union européenne (Eurostat).
Le pays ibérique s'est maintenu en 2018 comme le premier partenaire commercial du Maroc, pour la septième année consécutive.

Jeudi 10 Octobre 2019

Lu 1080 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com