Le Maroc à l’affiche de la 22ème édition du Festival "Salam Music & Arts"

Dimanche 14 Avril 2024

Le Maroc à l’affiche de la 22ème édition du Festival "Salam Music & Arts"
Une brochette d’artistes marocains talentueux donnent rendez-vous aux mélomanes viennois pour une série de concerts organisés dans le cadre de la 22ème édition du Festival "Salam Music & Arts", qui se tient du 12 au 21 avril dans la capitale autrichienne.

Cette édition, qui s’inscrit dans le cadre d’un programme spécial Maroc élaboré par la direction du Festival Salam Music en collaboration avec la direction du Festival Visa for Music de Rabat, mettra en lumière la richesse musicale du Royaume.
L'événement culturel a commencé en grande pompe dans la soirée de vendredi avec un concert de la talentueuse artiste marocaine Nabyla Maan, accompagnée du virtuose syrien du oud basé à Vienne, Orwa Saleh.

La magie de la musique Gnaoua a opéré samedi 13 avril avec une prestation du multi-instrumentiste et créateur du "African Gnaoua Blues", Majid Bekkas, qui a présenté son dernier album "Joudour" avec un quatuor de musiciens internationaux de haut calibre, offrant une musique transfrontalière mêlant diversité culturelle et traditions dans un contexte contemporain.

Après avoir déjà ébloui les spectateurs marocains lors du dernier Festival Visa for Music à Rabat, le duo marocain Aïta Mon Amour, composé de Widad Mjama et Khalil Epi, impressionnera le public autrichien le 18 avril avec son spectacle énergique, alliant récit musical des poèmes et des chants de l’"Aïta" et musique électronique contemporaine.

En plus des artistes marocains, la scène de cette édition accueillera également des chanteurs et des musiciens palestiniens, égyptiens et turcs, offrant ainsi une expérience musicale riche et diversifiée.

Le Festival "Salam Music & Arts", qui célèbre depuis plus de 20 ans son engagement envers la diversité culturelle et musicale, propose chaque printemps une sélection d'artistes captivants et innovants du monde arabe et au-delà, soulignent les organisateurs.

Des figures internationales et arabes ont été des ambassadeurs essentiels du festival, qui vise à unir les individus à travers une exploration des diversités culturelles et artistiques.

Avec une large gamme artistique qui comprend également les arts visuels, la littérature, la danse et la performance, le festival sert de plateforme aux artistes internationaux et locaux qui souhaitent toucher et impliquer leur public, mettant en lumière des problèmes mondiaux et des thèmes universels à travers leur expression artistique, ajoute-t-on.

De plus, cet événement culturel s’est fixé pour mission de servir de pont dans une société diversifiée, permettant la découverte d'une identité partagée à travers l'art et la culture.
 

Bouillon de culture

Lecture
 
L'Institut Cervantes organise, du 06 au 24 mai, le club de lecture virtuel "E-LEemos : Lorca. La valiente alegría" (Lorca, la joie courage).
Destiné aux étudiants et aux professeurs d'espagnol, ce club vise l'acquisition et l'amélioration des différentes compétences linguistiques en espagnol comme étant une langue étrangère.
 
Exposition
 
La galerie Delacroix de l'Institut français de Tanger abrite, du 19 avril au 31 mai, l'exposition "Signes de terre" du peintre Jean-Marc Brunet.
Le style de Brunet s'inspire de l'école non figurative qui a abandonné la représentation du réel, laissant la place à la ligne et tentant d’aller au-delà du trait. Pour l'artiste, "peindre c’est sentir intérieurement et non voir mentalement".
 
Table ronde
 
L'Institut Cervantes de Tétouan organise le 16 mai une table ronde sur le thème du récit et de l'échange.
Organisée dans le cadre de la Journée internationale du vivre-ensemble en paix, cette rencontre réunira les anciens habitants de Tétouan et les Tétouanais en vue de favoriser un échange authentique où chacun pourra partager ses histoires, témoignages et souvenirs relatifs à la cohabitation et au vivre-ensemble pacifique à Tétouan

Rencontre

Le Centre d'épanouissement artistique et littéraire Abi Abbas Sabti a récemment accueilli une rencontre livresque avec l'écrivain Mohamed Nour Benhsaine pour un échange éducatif avec les élèves du Centre.
Cet événement a permis aux participants de découvrir de près Mohamed Nour Benhsaine, cet écrivain marocain, lauréat de plusieurs prix nationaux et arabes.
Au cours de cet événement, des conseils ont été prodigués sur la pratique de la lecture et de l'écriture, mettant en lumière l'importance d'adopter une habitude de lecture enrichissante.
De plus, des discussions ont porté sur la préparation optimale pour participer aux concours littéraires tant au niveau national qu'international.

Libé

Lu 733 fois


Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe







Inscription à la newsletter