Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le KACM s’offre l’IRT au Grand stade de Marrakech


Le WAC conforte son statut de leader



Le KACM a réussi une belle opération en remportant son match comptant pour la neuvième journée du championnat national de football Botola Pro 1, (2-1), face à l’IRT, au Grand stade de Marrakech. 
Une rencontre qui s’est déroulée, comme d’habitude, devant des tribunes pratiquement vides, puisque le public continue de boycotter l’actuel comité du club.
Pour ce qui est du match, les Tangérois se sont montrés plus entreprenants depuis le début du match parvenant à ouvrir la marque dès la 23e minute de jeu par le biais de Younes Hawassi, manquant de doubler la mise à plusieurs occasions à cause de la précipitation des attaquants. 
De retour des vestiaires, les quelque 300 spectateurs présents au stade ont eu droit à un scénario complètement différent de celui de la 1ère mi-temps. Une minute après la reprise du jeu, Youssef Ayatti a égalisé pour les locaux avant que son coéquipier El Fakih n’aggrave le score deux minutes plus tard. A 2-1, on s’attendait à une réaction des visiteurs, mais c’est le contraire qui s’est produit.  En effet, avec un peu plus de concentration et de chance, les protégés de Sahabi auraient pu inscrire au moins deux autres buts et se mettre à l’abri définitivement.
A quelques instants de la fin du temps réglementaire, suite à une attaque tangéroise,  le ballon a été renvoyé par le poteau  gauche du gardien Bentoumi. 
Lors de la conférence d’après match, Fouad Sahabi a reconnu que la partie était difficile face à une équipe qui n’a perdu aucun match en championnat, que les absences ont affecté le groupe mais que les jeunes retenus ont été à la hauteur.
Sahabi a ajouté qu’en deuxième période l’équipe était plus performante, parvenant à marquer deux buts en moins de trois minutes et ratant d’autres occasions. L’entraîneur a déploré toutefois les conditions dans lesquelles s’entraînent les joueurs, demandant au comité de faire le nécessaire pour résoudre ce problème. 
De son côté, Benchikha a regretté les occasions ratées par ses joueurs quand ils menaient au score, déclarant que les deux buts encaissés au début de la seconde période les ont assommés, mais que malgré la défaite le match était plaisant et qu’avec un peu plus de public, le spectacle aurait pu être meilleur.  
 

Le Widad souffre mais s'impose


Le Wydad de Casablanca, qui recevait au Complexe sportif Prince Moulay Abdellah à Rabat, a souffert avant de battre la Jeunesse Kasbat Tadla par 1 but à 0, samedi en match inaugural de la 9è journée de la Botola Maroc Telecom D1 de football.
Le but de la victoire des Rouges a été inscrit par le Libérien William Jebor, à la 89è minute d'un match verrouillé, où la Jeunesse Kasbat Tadla a résisté jusqu'à la dernière minute à l'armada offensive du Wydad. 
Grâce à ce succès, le Wydad conforte sa place de leader avec 22 points de huit rencontres. La Jeunesse Kasbat Tadla, elle, partage provisoirement la huitième place (10 points), avec Chabab Khenifra et Chabab Al-Hoceima, qui comptent huit rencontres.
De son côté, Difaa El Jadida a ramené le nul de la pelouse de la Renaissance de Berkane (1-1). Youssef Ettorabi a ouvert la marque pour les Berkanis à la 20è minute de jeu, avant que Hamid Ahaddad n'égalise pour les Doukalis, à la 56è minute. Après ce nul, la Renaissance Berkane occupe la 5è place (13 points en 8 matchs), alors que le DHJ rejoint à la deuxième place (15 points en 8 matchs), le Raja de Casablanca, qui compte sept matches, et l'Ittihad de Tanger, (8 matchs), auteur d'un faux pas à Marrakech face au KACM (2-1).

Khalil Benmouya
Lundi 21 Novembre 2016

Lu 642 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés