LibéSPort




Zoom







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Barça surpris par le Rayo

L'Atlético fond sur le Real

Vendredi 28 Avril 2023

Le sacre attendra ! Le FC Barcelone a été piégé 2-1 mercredi sur le terrain du Rayo Vallecano et a manqué l'occasion de prendre 14 points d'avance sur le Real Madrid, terrassé 4-2 à Gérone mardi, pour faire un pas de plus vers le titre de champion d'Espagne.

Les Catalans, qui n'avaient encaissé que neuf buts depuis le début de la saison jusque-là, ont vu leurs filets trembler une première fois à la 19e minute par le pied gauche d'Alvaro Garcia, décalé par Sergio Camello, puis une deuxième fois à la 53e minute, sur un contre de Fran Garcia, qui a fini par ajuster Marc-André ter Stegen du gauche avant de célébrer avec effusion.

En face, les Catalans n'ont eu que de rares occasions de revenir au score. Robert Lewandowski, très discret ces dernières semaines après un début de saison canon, a perdu son duel face à Stole Dimitrievski à la 23e minute, puis a fini par marquer juste avant la pause, à la 42e, sur un service inspiré de Pedri dans l'axe... mais son but a été annulé pour hors-jeu.

"On a fait un mauvais match, rien de plus. Mais le problème, c'est que la Liga n'est pas encore finie. La Liga, on doit la mériter. Et aujourd'hui, tout ce que l'on a mérité, c'est la défaite", a tonné Xavi en conférence de presse d'après-match.

Il a fallu attendre sa reprise du gauche à la 83e, après une frappe contrée de Franck Kessié, pour voir le goleador polonais inscrire le troisième but (seulement) de ces deux derniers mois.

Un revers qui plombe le moral, pour le retour du prodige Pedri dans le onze titulaire des Blaugranas... mais qui ne fait que retarder l'échéance car le Barça compte toujours onze points d'avance sur le Real à sept journées de la fin du championnat.

Une baisse de forme à surveiller toutefois, car le Barça n'a gagné qu'un seul de ses cinq derniers matches, contre l'Atlético Madrid, dimanche au Camp Nou (1-0).

A l'inverse, ce succès relance les hommes de Julen Lopetegui, défaits 2-1 samedi sur la pelouse de la Real Sociedad. Actuel 9e, le Rayo n'est plus qu'à quatre points de Villarreal (6e avec 47 points mais qui devait recevoir l'Espanyol Barcelone jeudi à 19h30) et des places qualificatives pour les compétitions européennes.

L'Atlético Madrid, lui, revient dans le rétro ! Le jour de leur 120e anniversaire, les Colchoneros ont surclassé Majorque (3-1) en soirée, et reviennent à deux petits points du Real Madrid (2e avec 65 points).

Les coéquipiers d'Antoine Griezmann, vêtus d'un maillot bleu et blanc commémorant la tunique originelle du club, ont encaissé un but sur corner (20e) par Matija Nastasic, esseulé au second poteau et heureux bénéficiaire d'un ballon passé entre deux joueurs... mais ont répliqué avec trois buts.

Rodrigo de Paul a égalisé juste avant la pause (45e+2), en propulsant dans les filets un ballon dont il a hérité après une frappe de Griezmann repoussée par l'ancien gardien rémois Predrag Rajkovic. Alvaro Morata a remis l'Atlético devant au retour des vestiaires (47e) d'une superbe tête, avant que Yannick Carrasco, d'un contre conclu par un dribble sur le gardien, ne scelle la victoire (77e).

Le score aurait même pu être plus lourd en faveur des Madrilènes, mais l'arbitre, qui avait sifflé un penalty pour un tacle de José Capete sur Nahuel Molina (40e), a finalement revu sa décision après visionnage de la vidéo.

Dans les autres matches de la soirée, le Celta Vigo a battu Elche 1-0 à l'arraché grâce à un but à la 90e de Joseph Aidoo, et Almeria a dominé Getafe (2-1) grâce à un doublé de l'attaquant colombien Luis Suarez (7e, 58e), s'éloignant ainsi un peu de la zone rouge.

Getafe, réduit à dix pour un carton rouge direct infligé au défenseur togolais Djené (45e+3), se rapproche lui dangereusement de la relégation. Les hommes de Quique Flores ne sont plus qu'à un point de Valence, premier relégable, qui devait reçevoir Valladolid jeudi.

Libé

Lu 503 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe












Inscription à la newsletter