Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Lancement d’un cycle de conférences et de séminaires spécialisés baptisé “SFM Academy”




Le cabinet de conseil juridique, fiscal et financier, Société fiduciaire du Maroc (SFM), a annoncé, dernièrement à Casablanca, le lancement d’un cycle de conférences et de séminaires spécialisés sous le label “SFM Academy”.
“Cette initiative ambitionne de répondre aux besoins croissant des dirigeants d’entreprise et managers d’actualiser et d’approfondir leurs connaissances en vue de suivre l’évolution constante des dispositions réglementaires et législatives, de débattre et de saisir les enjeux des grandes thématiques fiscales, juridiques et managériales actuelles”, a expliqué Abdelkader Boukhriss, administrateur du département fiscal et comptable de la SFM, lors d’une conférence dédiée à la présentation de cette initiative.
Selon la MAP, qui rapporte cette information,  le cycle de conférences “SFM Academy” réunira des chefs d’entreprise, des responsables publics, des experts de renom et leaders d’opinion pour débattre des thématiques stratégiques et d’actualité, a indiqué M. Boukhriss, ajoutant que les thématiques programmées pour l’année 2018 portent notamment sur “Les enjeux des échanges automatiques des informations”, “Entreprise familiale et compétitivité” et “L’opportunité d’une holding”.
Concernant les séminaires, ils s’adressent aux managers et aux cadres d’entreprises désirant actualiser leurs connaissances et améliorer leur maîtrise de sujets bien déterminés, a-t-il fait savoir, notant que ces séminaires seront animés par les experts et juristes de la SFM et porteront notamment sur “Le contrôle fiscal”, “Les prix de transfert”, “La restructuration d’entreprise”, “La mobilité internationale des ressources humaines” et “La fiscalité immobilière”.
Par ailleurs, M. Boukhriss a annoncé que la SFM a initié le prix d’excellence en fiscalité by SFM Academy, une distinction qui sera attribuée chaque année à un étudiant ou un chercheur marocain pour récompenser une contribution fiscale académique, précisant que les critères de participation et de sélection seront fixés par un jury constitué d’experts et de personnalités du monde des affaires.

Vendredi 2 Février 2018

Lu 727 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.