Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La reprise se confirme à la Bourse de Casablanca


Après avoir clôturé le mois d’octobre en hausse (+4,83%), la Bourse de Casablanca a poursuivi son mouvement de rattrapage en novembre, dopée par l’annonce, dans un premier temps, des résultats satisfaisants du vaccin contre le nouveau coronavirus (Covid-19), développé par Pfizer et BioNTech, et, d’un autre, par la distribution des dividendes de la part du secteur bancaire. En effet, après un début de moistimide, où le Masi a enchaîné trois séances dans le rouge, le marché casablancais, à l’instar des autres placesinternationales, a repris du poil de la bête. Infatigable, le Masi a même dépassé la barre des 11.000 points(11.105,48 pointslors de la séance du 25 novembre) avant de céder finalement aux tentations de prises de bénéfices, rapporte la MAP. In fine, le baromètre principal a gagné 5,07% sur la période s’affichant à 10.990,85 points, alors que le Madex a bondi de 5,19% à 8.949,94 points. Les contreperformances annuelles de ces deux indices se sont établies à 9,7% pour le premier et à 9,77% pour le second. “L’indice Masi avait subi de plein fouet le choc de la crise sanitaire de la Covid-19 touchant un plus bas de 8.988 points en mars 2020. Il s’agit de la correction la plus rapide de l’histoire du marché boursier marocain, soit -27% en l’espace de 24 séances seulement”, soulignent les analystes d’Attijari Global Research (AGR) dans leur dernier rapport sur le marché casablancais, faisant savoir, dans ce sens, que le Masi a récupéré 89% de sa correction. Les analystes de la filiale d’Attijariwafa Bank, dédiée à la recherche, expliquent, d’ailleurs, la reprise de la Bourse de Casablancaise également par la soutenabilité d’un contexte de taux bas au Maroc, notant que malgré les récentes tensions sur la courbe obligataire primaire, la tendance de fonds demeure toujours baissière. “Ainsi, les BDT 5 ans se traitent à des niveaux historiquement bas, soit autour des 2,18%”. S’agissant des indices internationaux, le FTSE CSE Morocco 15 s’est envolé de 5,44% à 9.901,81 points et le FTSE Morocco All-Liquid a gagné 4,78% pour atteindre les 9.472,63 points. Leurs performances “Year-To-Date” (YTD) se trouvent placées à -8,64% et -9,85% respectivement. L’indice de référence Environnement, social et gouvernance (ESG) “Casablanca ESG 10” s’est apprécié, quant à lui, de 4,56% à 841,61 points. Aux valeurs, 50 valeurs de la cote ont bouclé le mois dans le vert, contre 14 seulement dans le rouge, alors que 11 sont restées inchangées. Sur le plan sectoriel, à l’exception des indices des “Mines” (-6,41%), des “Equipements électroniques et électriques” (-0,08%) et de l’”Industrie pharmaceutique” (-0,01%), le reste a terminé en bonne mine. Dans le détail, l’indice des “Ingénieries et biens d’équipement industriels” a affiché la plus forte hausse de la période (+46,45%), boosté par Delattre Levivier Maroc (+27,4%) et Stroc Industrie (+77,06%). Toutefois, le volume d’échanges portant sur ces deux valeurs reste faible, se limitant à peine à 542.979 dirhams pour l’opérateur de la construction métallique et de montage et à 173.268 dirhams pour le spécialiste de la conception, la construction et la maintenance d’équipements et d’installationsindustrielles.Le secteur des “Loisirs et hôtels”, qui a été durement impacté par la crise sanitaire, a également profité du vent d’optimisme qui a soufflé sur le marché casablancais. Son unique titre, Risma, s’est démarqué par une hausse de 20,28% sur un volume de près de 4,94 millions de dirhams (MDH). Du côté des gagnants également, le secteur de la “Participation et promotion immobilières” a pris 10,19%, favorisé par son trio Résidences Dar Saada (+13,91%), Alliances (+13,32%) et Douja Prom Addoha (+7,69%), alors que celui du “Pétrole et gaz” a avancé de 9,55%, grâce à l’envolée de Total (+16,56%) et d’Afriquia Gaz (+5,95%). S’agissant du secteur bancaire, il a affiché une hausse de 7,12%. Toutes ses valeurs sans exception ont clôturé novembre en bonne mine, en l’occurence Bank of Africa (+12,32%), Attijariwafa Bank (+8,47%), CDM (+4,81%), BMCI (+4,38%),BCP (+2,08%) et CIH (+0,41%). Sur le volet des transactions, la Bourse casablancaise a enregistré un flux de plus de 1,96 milliard de dirhams (MMDH), dont 95,3 millions de dirhams (MDH) sur le marché de blocs portant sur Résidences Dar Saada, 2,42 MDH en volumestransferts et 23,9 MDH en apports de titres. Par valeurs, Attijariwafa Bank s’est taillé la part du lion, avec un volume transactionnel de 405,66 MDH, soit 22,02% du volume global. Derrière, Itissalat Al-Maghrib s’est accaparé 14,39%, soit 265,12 MDH, alors que Label Vie s’est offert la troisième marche du podium avec 10,09%, l’équivalent de 185,95 MDH. Taqa Morocco et BCP ont canalisé 6,5% et 6,45% respectivement, soit 119,83 MDH et 118,8 MDH. La capitalisation boursière s’est chiffrée, quant à elle, à près de 566,27 MMDH, contre 542,2 MMDH au 28 octobre dernier, soit une hausse de 4,39%. Notons qu’à fin novembre, 68 sociétés cotées parmi un total de 72 ont publié leur chiffre d’affaires au titre du troisième trimestre de 2020, représentant un poids significatif de 99% dans la capitalisation boursière du marché. Les réalisations des sociétés cotées au titre de cette période sont globalement rassurantes, d’après AGR. En effet, après un décrochage de l’activité de -10,5% au deuxième trimestre, les revenus de la cote affichent une nette décélération de leur baisse à -4,5% à 57,9 MMDH. A fin septembre, le chiffre d’affaires agrégé s’est établi à 174,2 MMDH, en repli relativement limité de -4,7%

Libé
Lundi 7 Décembre 2020

Lu 473 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS