Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La région de Dakhla-Oued Eddahab, un pôle économique régional majeur

Forum économique à Madrid

Mercredi 17 Avril 2024

Karima Benyaich
Karima Benyaich
La région de Dakhla-Oued Eddahab est devenue un pôle économique régional majeur, reliant le Maroc à son prolongement africain et offrant des opportunités d'investissement considérables tant pour les acteurs marocains que pour les autres opérateurs économiques étrangers, a souligné, mardi à Madrid, l’ambassadrice du Maroc en Espagne, Mme Karima Benyaich.

«La région de Dakhla-Oued Eddahab est l'une des régions les plus dynamiques du Maroc, grâce au modèle de développement des provinces du Sud, lancé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI en 2015», a relevé Mme Benyaich devant un parterre d’ambassadeurs africains et arabes et une centaine d’hommes d’affaires et de responsables d’entreprises espagnols présents lors d’un forum économique axé sur les opportunités d’investissement offertes par la région de Dakhla-Oued Eddahab.

Ce modèle de développement a permis la mise en œuvre de différents programmes structurants pour accompagner le développement de la région dans plusieurs domaines, tels que les infrastructures portuaires, l'énergie, l'agriculture, la pêche maritime, le tourisme, la formation, la culture et l'environnement, a détaillé la diplomate.

«Aujourd'hui, nous devons profiter de ces atouts et des avantages offerts par cette région, ainsi que du moment historique des relations entre le Maroc et l'Espagne, pour soutenir les investisseurs espagnols dans le Royaume dans un esprit gagnant-gagnant», a fait valoir Mme Benyaich.

Sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Maroc a lancé une politique africaine «réaliste et constructive», favorisant une coopération Sud-Sud fructueuse, faisant du Maroc une plaque tournante régionale et continentale, a-t-elle encore souligné.

Dans ce contexte, Mme Benyaich a rappelé le lancement, en novembre 2023, par SM le Roi de l'Initiative Atlantique en faveur du développement des pays de l'Afrique Atlantique et englobant les Etats du Sahel, pariant ainsi sur une intégration régionale qui offre de grandes opportunités de transformation économique, sociale, sécuritaire et environnementale.

Une centaine d’investisseurs et de grandes entreprises espagnoles de divers secteurs d’activités, telles qu’Iberdrola, Renfe, Alstom, Vectalia et Repsol, ont pris part à ce forum organisé à l’initiative de la Chambre de commerce de Madrid en partenariat avec l’ambassade du Maroc en Espagne.

Plusieurs panels, animés par des responsables du Centre régional d’investissement, ont été organisés lors de ce forum, axés sur le «climat des affaires et opportunités d’investissement entre la région de Dakhla et l’Espagne» et les «stratégies sectorielles Maroc-région de Dakhla».

Les interventions ont porté également sur la présentation du nouveau port de Dakhla Atlantique et des opportunités d’investissement dans les secteurs du commerce, du tourisme, de l’industrie et de l’aquaculture dans la région.

Il est à rappeler que les échanges commerciaux entre le Maroc et l'Espagne ont atteint le chiffre record de 12 milliards d'euros au terme de l’année 2023.

Une occasion de renforcer les relations commerciales Espagne/Maroc

Le Forum économique de haut niveau autour des opportunités d’investissement dans la région de Dakhla-Oued Eddahab, organisé ce mardi à Madrid, permettra, sans nul doute, de renforcer davantage les liens de coopération commerciale entre l’Espagne et le Maroc, a souligné le vice-président de la Chambre de commerce de Madrid, Augusto de Castaneda.

«Cette rencontre importante nous permet de nous connaître et de renforcer notre amitié, ce qui conduira au progrès mutuel», a relevé M. De Castaneda lors de cette rencontre, mettant l’accent sur la pertinence de cet événement tenu à l’initiative de la Chambre en partenariat avec l’ambassade du Maroc en Espagne.

Sur la base de ce principe, a-t-il dit, la Chambre de commerce de Madrid «soutient fermement» ce genre d’événements pour consolider la connaissance mutuelle et s’informer de près des opportunités d’investissements présentées par la région.

«Le Maroc est une puissance économique régionale dotée d'une économie moderne et diversifiée et sa situation géographique stratégique lui permet d'accéder à un marché de 2.500 millions de personnes», a-t-il fait observer.
 

Libé

Lu 462 fois


Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe







GITEX AFRICA 2024: Epson présentera des innovations et des solutions technologiques durables pour les industries clés

24/05/2024



Inscription à la newsletter