Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La puissance du digital oblige les entreprises à repenser leur stratégie technologique

“La technologie au service de l'innovation” a été le thème de la neuvième édition du Technoftour




La puissance du digital modifie les attentes des clients et oblige les entreprises à repenser leur stratégie technologique, a souligné, récemment à Casablanca, Lamiae Benmakhlouf, directeur général du Technopark.
S'exprimant lors de la 9ème édition du Technoftour, initié sous le thème "La technologie au service de l'innovation", Mme Benmakhlouf a estimé que l'émergence des réseaux sociaux, de la mobilité, du big data, du cloud, ou encore des objets connectés change profondément la façon dont nous vivons, travaillons et interagissons, rapporte la MAP.
Elle a estimé que « cette prise de conscience est donc unanime et aujourd’hui nous répondons concrètement aux attentes de nos entreprises en mettant en place des partenariats fructueux avec les leaders mondiaux des technologies de pointe IBM, Microsoft et Salesforce pour stimuler la créativité, la compétitivité, la croissance et la visibilité de nos entreprises ».
A travers ces partenariats, explique Mme Benmakhlouf, nos startups auront accès gratuits aux plateformes logicielles et bénéficieront de formations et de workshops dispensées par des experts sur des technologies clés telles que les systèmes cognitifs, le cloud, le big data ou encore l’intelligence artificielle.
De son côté, le directeur général IBM Maroc, Hassan Bahej, a appelé à l’accompagnement des entreprises pour les aider à innover.
Pour sa part, le directeur général de Microsoft Maroc, Hicham Iraqi Houssaini, a mis l’accent sur l'importance de l’accélération de la croissance des startups à travers l’accès à la technologie et l’innovation.
Cette rencontre a été marquée par la présentation de l’expérience MaraStore, un magasin digital solidaire qui met en vente en ligne des produits du terroir conçus par des coopératives.
Cette action a pour but notamment d’augmenter la visibilité commerciale sur le marché, a expliqué Marouane Elmoutawakil, fondateur de la plateforme Fikra.ma qui a mis en place ce concept.
A cette occasion, deux conventions de partenariat ont été signées. La première entre le Technopark et IBM et la deuxième entre le Technopark et Microsoft Maroc en faveur du développement des startups.
La mission du Technopark est d’aider à la création et au développement d’entreprises dans les TIC, les Green Tech et l’industrie culturelle au Maroc.
Fruit d’un partenariat public-privé, la société gestionnaire du Technopark, MITC, a accompagné depuis sa création près de 800 entreprises innovantes à Casablanca et plus de 80 sociétés de Rabat et 20 sociétés au Technopark de Tanger.
Le Technopark aujourd’hui, c’est en permanence 260 startups et PMEs marocaines, près de 2.000 salariés d’une moyenne d’âge inférieure à 30 ans et plus de 10% du chiffre d’affaires TIC national (hors télécom).
Engagé dans une stratégie de duplication régionale de son modèle, le Technopark a ouvert à Rabat en 2012 et à Tanger en 2015.

Jeudi 22 Juin 2017

Lu 1623 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.