Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La première édition d’Afrikonnect se tiendra les 22 et 23 mars à Casablanca




Afrikonnect, une plateforme dédiée au capital-risque et à l’open innovation en Afrique, se tiendra les 22 et 23 mars prochains à Casablanca.
Initié sous l’impulsion de StartupYourLife et de LaFactory, en partenariat avec Outlierz Ventures, fonds de capital-risque dédié aux startups africaines, et le soutien du Département d’État Américain à travers son programme Middle East partnership initiative (MEPI), cet événement ambitionne d’accélérer la digitalisation des grands groupes, de faciliter l’accès au marché francophone pour les startups africaines à fort potentiel et de construire des ponts entre écosystèmes de startups africaines en positionnant le Maroc comme un hub, indique un communiqué des organisateurs.
L’événement, sur invitation, rassemblera des acteurs clefs de l’entrepreneuriat et de l’innovation, à savoir des entrepreneurs à fort potentiel, des investisseurs en capital-risque, des incubateurs et des experts de l’innovation, venus d’Afrique francophone et anglophone, ainsi que de la région MENA, rapporte la MAP.
Afrikonnect mettra à l’honneur les grands groupes marocains en recherche d’opportunités de co-innovation, ainsi que les institutions gouvernementales et organismes internationaux qui contribuent au développement de cette nouvelle économie, précise le communiqué.
Parmi les 200 participants, des intervenants de haut niveau sont attendus en vue de créer des opportunités d’open-innovation et de collaboration entre les grands groupes présents au Maroc ou opérant en Afrique et les startups africaines en phase de croissance dans des secteurs en pleine transformation tels que la Banque-Finance (Fintech), l’Assurance (AssurTech), l’Agriculture (Agritech), la Santé (Heathtech) et le transport.
A cet effet, des sessions de B2B matchmaking seront organisées en marge de la conférence pour permettre aux décideurs de grands groupes de rencontrer les startups africaines en phase de croissance selon leur secteur d’activité, avec un accompagnement personnalisé pour les entreprises partenaires.
Cité dans le communiqué, le fondateur de La Factory, Mehdi Alaoui, a fait savoir qu’”à l’heure de l’open-innovation et du grand envol de l’Afrique numérique, il était plus qu’opportun de créer une plateforme pour connecter les écosystèmes, engager les grands groupes et s’ouvrir à l’Afrique”.

Mardi 6 Mars 2018

Lu 746 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés