La musique andalouse à l'honneur à Casablanca

Jeudi 15 Juin 2023

La musique andalouse sera à l’honneur à Casablanca à l’occasion de la célébration du 22 au 24 juin de la Fête de la musique sous le thème "Le Maroc, berceau des civilisations et terre de mixité culturelle", indique l’Association marocaine de la musique andalouse (AMMA).

Dans un communiqué, l’AMMA annonce l’organisation, à l’occasion de la célébration de la Fête de la musique, de trois spectacles enchanteurs qui transporteront l’audience dans un voyage musical à travers différentes régions du Maroc et d'ailleurs.

 Lors de cet événement, initié sous l’égide du ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, les convives seront bercés par les rythmes envoûtants, les mélodies vibrantes et les sonorités traditionnelles des instruments marocains, enrichis par des influences contemporaines et des collaborations originales, relève la même source.

 Dans ce cadre, Nabyla Maan & Coco Diam’s donneront, le 22 juin, un concert inédit au cours duquel ils enchanteront le public par un florilège musical international : Jacques Brel, Enrico Macias, Smahan, Julio Egliçias, Melhoun, Chgouri, Samy El Maghribi, Salim El Hilali...

 Aussi, l’orchestre Feu Arbi Temsamani, dirigé par maître Mohamed Amine Akrami, et la voix cristalline de Zainab Afailal rendront hommage, le 23 juin, à la chanson du nord et feront vibrer l’audience de leurs rythmes aux inspirations méditerranéennes : répertoire de Feu Abdessadek Chkara, Chaâbi de Tétouan, musique andalouse et chant soufi.

 La Fête de la musique se poursuivra, le 24 juin, à travers un rendez-vous des légendes avec au menu un concert aux couleurs du Maroc et de sa noble musique andalouse classique, dite Al Ala, qui sera donné par le prestigieux orchestre andalou de Fès présidé par le grand maître Mohamed Briouel, accompagné du ténor hors-pair Haj Mohamed Bajeddoub, et le grand artiste Noureddine Tahiri Jouti.

 "Cet événement musical célèbre le patrimoine musical andalou dans l’objectif de créer un véritable dialogue entre les cultures, en fusionnant les traditions marocaines avec des inspirations musicales d’origine internationale", souligne Fatima Mabchour, présidente fondatrice de l'AMMA.

 Il est également l'occasion d'explorer les richesses musicales du Maroc et d'honorer son héritage en tant que carrefour millénaire des civilisations", ajoute-t-elle, notant que l'AMMA s'est engagée, depuis sa création, dans l'exploration du patrimoine musico-culturel marocain et s'investit pour soutenir son développement dans les différentes régions du Maroc tout en mettant à l'honneur ses différentes composantes civilisationnelles et territoriales.

Libé

Lu 518 fois

Cinema | Livre | Musique | Exposition | Théâtre







Inscription à la newsletter