LibéSPort




Zoom





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Roma s’offre l’Inter Milan

Lundi 27 Septembre 2010

L'AS Roma a remporté à la dernière seconde le premier grand choc de la saison en Italie contre l'Inter Milan pour revenir à cinq longueurs du leader, et l'AC Milan a dominé le Genoa (1-0) grâce à un but de Zlatan Ibrahimovic, samedi pour les deux premiers matches de la 5e journée. Dimanche, la Juventus de Turin devait affronter Cagliari.
Le Monténégrin Mirko Vucinic a fait exploser le Stadio Olimpico surgissant pour placer une tête plongeante au bout du temps additionnel (92) sur un centre de Daniele De Rossi, capitaine depuis la sortie de Francesco Totti quelques minutes plus tôt.
Auparavant, la Roma avait buté sur l'arrière-garde intériste. Et l'Inter, qui n'avait pas concédé beaucoup d'occasions, pourra s'en vouloir d'avoir manqué les siennes, une frappe de Dejan Stankovic sur la barre (39) ou un tir de Samuel Eto'o boxé par les gants de Bogdan Lobont (82), le gardien roumain de la Roma (Julio Sergio est blessé).
L'Inter demeure aux commandes de la Serie A avec 10 points, mais reste sous la menace de ses dauphins surprises (9 pts tous les deux), le Chievo Vérone et Brescia, qui devaient jouer respectivement, dimanche, la Lazio, Bari.
Grâce à cette victoire, sa première de la saison toutes compétitions confondues, la Roma lance enfin une saison partie d'un mauvais pied. Sans dominer de la tête et des épaules, elle s'était créé les meilleures occasions, notamment un centre au cordeau de Jérémy Ménez que Marco Borriello aurait pu reprendre du bout du pied, il s'en est fallu d'un lacet (55)...
L'AC Milan a lui signé sa deuxième victoire en Série A cette saison en battant le Genoa (1-0) grâce à un but de Zlatan Ibrahimovic (49), son deuxième en championnat, son quatrième en cinq matches en comptant la Ligue des champions.
Le Suédois a marqué un but typique de son style: sur une passe en profondeur d'Andrea Pirlo, Ibra, coincé entre deux défenseurs, a tendu la jambe à l'extrême comme un karatéka (il pratique les arts martiaux) pour lober le gardien génois.
Il a libéré son équipe qui butait sur la défense du Genoa, malgré le trident Ibra-Ronaldinho-Robinho, en attendant le retour du +quatrième Fantastique+, Pato, blessé. Après le match, Ibra a assuré que "ce Milan ne dépend pas que d'un seul joueur"avant de retrouver un ton plus conforme à sa réputation de grande bouche: "Si nous faisons notre travail, nous serons premiers à la fin."

Libé

Lu 111 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe