Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


La Fondation Ali Zaoua organise un concert musical pour célébrer la sortie de la nouvelle Mixtape rap de la Positive School


Libé
Lundi 18 Juillet 2022

La Fondation Ali Zaoua a organisé, samedi soir au centre culturel "Les Etoiles de Sidi Moumen" à Casablanca, un concert musical pour célébrer la sortie de la nouvelle Mixtape rap de la Positive School.


Ce concert, animé par les artistes de la Positive School, a été l'occasion pour ces rappeurs de la nouvelle génération de rencontrer leur public après plus de trois ans de préparation et de coaching.


La nouvelle Mixtape rap de la Positive School est déjà bien placée dans les playslists des plateformes de musique. 


Cette compilation d'une dizaine de morceaux réalisés dans le cadre du programme 100% hip-hop de la Fondation Ali Zaoua, a déjà séduit beaucoup d’auditeurs. 
A cette occasion, la directrice exécutive de la Fondation Ali Zaoua, Sophia Akhmiss, a souligné, dans une déclaration à la MAP, que ce concert musical, le premier du genre, intervient pour célébrer l'aboutissement du projet d'album intitulé "Red Carpet - The Mixtape" qui a nécessité deux ans d'efforts inlassables des jeunes de la Positive School.


Ce projet de hip-hop qui remonte à 2016, a accompagné les jeunes étape par étape pour développer leurs capacités artistiques en commençant par la maîtrise de l'écriture et du chant, puis la présence sur scène avant d'arriver à l'enregistrement de leurs créations artistiques, a expliqué Mme Akhmiss.

Et d'ajouter que chaque artiste a une contribution particulière vu que cet album relate le parcours de vie de chacun d'eux, ainsi que les ambitions, aspirations et attentes de ces jeunes qui s'appuient sur le hip-hop pour réaliser leurs rêves escomptés.


A cet égard, le jeune Zakaria El Hachimi, une des stars de ce projet artistique, a affirmé que ses débuts dans le rap remonte à 2015 à la faveur notamment de sa fascination par les sujets et thématiques traités sans tabou par ce genre musical, notant qu'il a fait face à beaucoup d'entraves, notamment de la part de son entourage avant de rencontrer un groupe de jeunes en 2017 qui ont ravivé chez lui la flamme du hip-hop pour revenir en force, notamment avec la Positive School.

Tout en saluant les efforts déployés par cette école, il a appelé les jeunes à faire preuve de patience, de toujours croire en leurs capacités et de s'armer de confiance en soi. "Red Carpet - The Mixtape" met en avant le travail d'accompagnement qui a été mené par Anas Basbousi alias Bawss, directeur artistique de la Positive School et coach hip-hop, auprès de ces artistes en herbe depuis leur casting en 2019.

Selon Bawss, "le nom de cette Mixtape a été inspiré de l’expérience exceptionnelle que ces jeunes ont vécue l’été dernier sur le très convoité tapis rouge de Cannes, à l’occasion de la sélection du film "Haut et Fort" de Nabil Ayouch, par le festival". "C’est un long chemin parcouru de leur quartier défavorisé et leur quotidien difficile de jeunes adolescents, aux devants de la scène artistique nationale et internationale", s'est réjoui le fondateur du projet et également premier rôle du film "Haut et Fort" de Nabil Ayouch.

Red Carpet est un projet sur trois volumes aux univers musicaux tout aussi divers qu’inédits, en l'occurrence "Redcarpet : The Mixtape", sortie le 1er juillet, la version "Deluxe", dont la sortie est prévue le 5 août et la version "Unreleased" dont la sortie sera programmée incessamment.


Face à la popularité de la culture hip-hop, la Fondation Ali Zaoua a développé il y a plusieurs années le programme "la Positive School" dédié aux cultures urbaines pour répondre aux attentes des jeunes et les encadrer de manière professionnelle dans ce domaine. 




Lu 660 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Août 2022 - 10:22 Moga Festival de retour à Essaouira