Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La BERD accorde une facilité de financement de 145 M€ à BMCE Bank of Africa




La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a accordé une facilité de financement de 145 millions d’euros au groupe BMCE Bank of Africa, dans le cadre de ses efforts visant à alléger l’impact de la pandémie du coronavirus sur l’économie du Maroc.
Il s’agit du premier investissement accordé dans le cadre du plan de résilience mis en place par la BERD dans le contexte de la pandémie, pour répondre aux besoins immédiats de liquidité et de fonds de roulement à court terme des clients, précise la BERD dans un communiqué.
Ce financement comprend un prêt de 100 millions d’euros pour rétrocession aux sociétés et aux PME qui connaissent une baisse d’activité, de chiffre d’affaires et de rentabilité, afin de les aider à gérer leurs besoins en liquidité, rapporte la MAP.
En outre, la BERD augmentera de 50 millions de dollars (45 millions d’euros) la limite actuelle non engagée pour le financement du commerce multidevises, pour faciliter les transactions import/export.
“Nous sommes très fiers d’accorder notre soutien rapide à l’économie marocaine en nous associant à BMCE Bank of Africa. Cet accord financier est essentiel pour la résilience des petites entreprises marocaines et pour le renforcement des opérations commerciales, qui sont indispensables dans cette crise mondiale”, s’est félicité Marie-Alexandra Veilleux-Laborie, directrice du bureau de la BERD au Maroc.
“Notre partenariat avec la BERD a été scellé il y a plusieurs années et cette nouvelle transaction permettra au Groupe BMCE Bank of Africa de renforcer son engagement envers les entreprises marocaines, notamment en vue de financer leurs opérations de commerce extérieur, au moment où les marchés mondiaux sont confrontés à des difficultés en termes de liquidité en devises”, a souligné pour sa part, le directeur général exécutif du groupe BMCE Bank of Africa, Brahim Benjelloun-Touimi, cité par le communiqué.
La pandémie du coronavirus et son impact économique représentent un défi sans précédent pour les régions où la BERD investit. De ce fait, la Banque apporte un soutien immédiat aux entreprises concernées. Dans un premier temps, la BERD a dévoilé un cadre de résilience d’un milliard d’euros pour les clients existants dans le cadre de son premier package de solidarité, qui a été approuvé par ses actionnaires le 13 mars. Aussi, et en vue de répondre à la demande énorme, la BERD prévoit d’augmenter le montant disponible dans le cadre de facilités d’urgence.

 

Samedi 25 Avril 2020

Lu 1006 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif