Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’OCP lance la seconde phase de son dispositif de proximité

Une trentaine de localités ciblées




 L’Office chérifien des phosphates (OCP) a donné le coup d’envoi, mardi à Agourai, dans la province d’El Hajeb, de la seconde phase de son dispositif itinérant de proximité ‘’Al Moutmir li Khadamat al Qorb’’. Dédiée aux cultures maraîchères, cette deuxième phase fait suite à une première étape lancée en septembre 2018 autour des cultures céréalières et légumineuses.
Le dispositif itinérant ‘’Al Moutmir li Khadamat al Qorb’’, qui fait partie intégrante du programme ‘’Al Moutmir’’, ciblera une trentaine de localités dans plusieurs provinces, notamment El Hajeb, Larache, Kénitra, Benslimane et Marrakech, a indiqué Fatiha Cherradi, responsable marché local et développement agricole de l'OCP.
Lors de cette phase, trois cultures phares seront ciblées (pommes de terre, tomate et oignon), a-t-il précisé, ajoutant que les cultures maraîchères pourvoient un quart des emplois de la filière, représentent 23% de la production agricole globale et constituent 60% des exportations agricoles du pays.
Selon des données présentées à cette occasion, 300 plateformes de démonstration, parmi un total de 2.000 lancées par l’OCP, sont dédiées aux cultures maraîchères et visent à co-construire avec les agriculteurs des ‘’cas modèles de l’impact de la démarche scientifique et raisonnée sur l’augmentation de la productivité et la préservation des ressources’’.
Outre les ressources humaines déployées, le Groupe OCP met à la disposition des agriculteurs, des moyens scientifiques et technologiques, notamment le référentiel scientifique vulgarisé et adapté à chaque étape de l’itinéraire technique et les laboratoires itinérants qui sillonnent différentes régions pour effectuer gratuitement les analyses de sol in situ.
Cette seconde phase touchera plus de 1.750 agriculteurs et fournira plus de 200 sessions de formation couvrant tout le cycle de la culture pratiquée par l’agriculteur.
L’offre OCP comprend aussi un centre d’appel et une page Facebook dédiée aux agriculteurs pour les mettre en lien direct avec les équipes déployées au niveau du terrain et répondre à leurs questionnements.
D’après le Groupe chérifien des phosphates, ‘’Al Moutmir li Khadamat al Qorb’’ est implémenté dans le cadre d’une démarche partenariale avec les différents acteurs de la filière agricole, notamment le ministère de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, le consortium scientifique national, les acteurs locaux, ainsi que les partenaires fabricants-distributeurs et revendeurs d’engrais.
Parmi les activités prévues pendant le dispositif, figure l’organisation de séances d’accompagnement personnalisées par les ingénieurs agronomes OCP au profit de chaque agriculteur, en vue de mieux comprendre et interpréter les résultats des analyses de leurs sols.
Des séances de démonstration de l’unité intelligente de production des engrais NPK Blend (Smart Blender) sont également prévues, afin de rapprocher davantage les agriculteurs de l’industrie de fabrication des engrais et promouvoir l’utilisation des engrais adaptés. Cette unité de production qui, sur la base des analyses des sols et des rendements cibles, permet la production d’engrais adaptés à chaque culture et à chaque sol.
Des séances d’échanges avec des experts du maraîchage sont également au programme, afin de permettre aux agriculteurs de s’informer des meilleures pratiques agricoles et partager avec l’équipe mobilisée sur place les difficultés auxquelles ils font face.  L’équipe Al Moutmir animera également plusieurs ateliers au profit des femmes venant de différentes localités visitées par le dispositif.
La première phase du dispositif, organisée en septembre et octobre 2018, a ciblé 48 localités dans 12 provinces. Plus de 4.000 agriculteurs ont été accompagnés et 4.000 analyses de sols effectuées, grâce aux laboratoires itinérants et au laboratoire de l’Université Mohammed VI polytechnique de Benguerir.

Jeudi 31 Janvier 2019

Lu 587 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.