Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite : Espions russes




Insolite : Espions russes
La Nouvelle-Zélande a assuré qu'elle aimerait bien expulser des espions russes dans le cadre des représailles coordonnées du camp occidental à l'empoisonnement d'un ex-espion russe au Royaume-Uni mais qu'elle n'en avait pas sous la main.
"Nous avons mené des vérifications en Nouvelle-Zélande. Nous n'avons pas ici d'agents du renseignement russe non déclarés. Si nous en avions, nous les expulserions", a déclaré à la radio publique la Première ministre Jacinda Ardern.
"Quand il y a toute une série d'intérêts internationaux (...) cela me surprend-il que la Nouvelle-Zélande ne soit pas en haut de leur liste? La réponse est non", a-t-elle commenté.
Les Etats-Unis et 16 pays de l'Union européenne, rejoints notamment par l'Ukraine, le Canada, la Norvège et l'Australie, ont annoncé l'expulsion de plus d'une centaine de diplomates russes.
Moscou nie être à l'origine de l'empoisonnement à l'agent innervant, que lui attribue Londres, de Sergueï Skripal et de sa fille Ioulia le 4 mars à Salisbury.
La Nouvelle-Zélande, ancienne colonie britannique et alliée à toute épreuve de Londres, a offert son soutien de principe à la Grande-Bretagne, mais a reconnu qu'elle ne pouvait pas faire grand chose au vu de l'absence d'activité d'espionnage russe sur son territoire. Mme Ardern a ajouté que son gouvernement "continuerait d'évaluer les mesures qu'il pourrait prendre pour soutenir la communauté internationale après l'attaque de Salisbury".
La Nouvelle-Zélande appartient au club très fermé des "Five Eyes", alliance rassemblant autour des Etats-Unis ses services de renseignement et ceux de la Grande-Bretagne, du Canada et de l'Australie.

Mardi 3 Avril 2018

Lu 417 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif