Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite : 1039ème anniversaire d’un chêne




Les habitants de la commune de Liernu, située dans la province de Namur en Wallonie au sud de la Belgique, ont célébré samedi le 1039ème anniversaire du plus vieil arbre du Benelux.
Cet arbre millénaire d’une circonférence de plus de 14 mètres au sol et de près de 11 mètres de haut, une couronne de plus de 20 mètres de diamètre, et une hauteur totale de 19 mètres, est toujours vigoureux et donne encore d’abondants glands.
L'origine de l'arbre se situerait dans la période s'étalant entre le règne de Charlemagne et le Xème siècle, précise-t-on sur le site de la commune de Liernu.
A une époque ignorée, la foudre frappa le chêne qui fut partiellement décapité et fendu jusqu'au sol, ce qui provoqua une crevasse assez large à la base.
Menacé à maintes reprises par les villageois qui voulurent l'ébrancher pour la réfection des routes, le chêne fut même incendié.
En 1898, à la demande de la Société nationale pour la protection des monuments et des sites, le ministre des Beaux-Arts accordait le crédit nécessaire au placement d'un grillage de protection autour du chêne. Le 12 juillet 1924, la Commission Royale des monuments et des sites classait le Gros-Chêne parmi les arbres remarquables de Belgique. Le 4 avril 1939, Léopold III signait l'Arrêté Royal de classement du Gros-Chêne en qualité de monument naturel.
En 1978, naissait la Confrérie du Gros-Chêne de Liernu, société qui s'est attribuée comme premier devoir, la sauvegarde et la mise en valeur du vieux chêne. Elle a entrepris divers travaux visant à préserver l'arbre et organise depuis les festivités marquant l'anniversaire de cet arbre millénaire.

Vendredi 2 Juin 2017

Lu 371 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Septembre 2020 - 15:28 Le diabète de type 2 favorisé par l’insomnie