Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ils ont dit




Amrabat : Six points, c'est le plus important “C'est un match difficile face à une bonne équipe. On a eu plusieurs occasions, mais on n'a marqué qu'un but. On méritait un penalty. Deux victoires, six points, c'est le plus important. Qu'est-ce que vous voulez de plus? Nous avons fait un bon travail. Il faut continuer le bon travail, garder le bon esprit. J'espère qu'on va construire là-dessus.”
 
Boussoufa : Il est encore tôt d’évoquer le titre La victoire sur la Côte d'Ivoire est un stimulant l'équipe nationale appelée à réaliser davantage de bons résultats lors des prochains matchs, a affirmé l'international marocain Mbarek Boussoufa. Le match contre la Côte d'Ivoire a été comme prévu, difficile, a souligné Boussoufa dans des déclarations à la presse, notant que les joueurs marocains ont tout donné pour remporter les trois points et se qualifier pour le prochain tour de la CAN. Le onze national a été animé par une forte volonté pour faire plaisir au public marocain, a-t-il ajouté, soulignant que grâce au jeu collectif, les Lions de l’Atlas ont réussi à signer la victoire. Interrogé sur la possibilité de remporter le titre, Boussoufa a estimé qu’il est encore tôt pour évoquer cette question, notant que l’essentiel pour le moment c’est la concentration pour jouer le prochain match et signer de bons résultats.
 
Saïss : Nous sommes sur la bonne voie Les Lions de l'Atlas ont réussi un début de Coupe d'Afrique exemplaire avec deux victoires consécutives, a indiqué, samedi, le défenseur de l'équipe nationale de football, Ghannem  Saïss. Depuis longtemps, le Maroc n'a pas réussi un tel début de compétition, a souligné l'international marocain dans des déclarations à la presse, rapportées par la MAP, notant que "nous sommes sur la bonne voie et je suis sûr que nous allons nous améliorer au fil des matches". Les Lions de l'Atlas ont démontré hier leur suprématie devant la Côte d'Ivoire et leur force de caractère après la période de doute vécue lors des matches amicaux d'avant CAN, a affirmé le joueur de Wolverhampton (Premier League). Pour Ghannem Saïss, il y a des choses qui sont parfois plus importantes que la victoire, à savoir le caractère, la capacité de réagir et la confiance dont avaient besoin les joueurs face à un adversaire du calibre de la Côte d'Ivoire. "Nous avons dominé la rencontre et nous étions plus forts à tous les niveaux, ce qui renforce la confiance du public en la capacité de ce groupe à signer un bon exploit lors de cette compétition continentale",s'est-il félicité.

Lundi 1 Juillet 2019

Lu 644 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Septembre 2020 - 20:56 WAC-Raja, un choc déterminant dans la course au titre

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:20 Tadej Pogacar bouscule l'histoire du Tour de France

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:19 Premier League: Liverpool mate Chelsea