Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Il fait le bonheur de l'AZ Alkmaar et domine les buteurs du Vieux Continent

Mounir El Hamdaoui, nouvelle coqueluche du Onze national




Il fait le bonheur de l'AZ Alkmaar et domine les buteurs du Vieux Continent
Si le Cameroun a son Samuel Eto'o et le Togo son Emanuel Adebayor, le Onze national peut se targuer de sa nouvelle coqueluche, Mounir El Hamdaoui.
Le sociétaire du club néerlandais d'AZ.Alkmaar, grâce à sa classe et son talent de buteur patenté, continue de ravir la vedette et d'attiser de plus belle la convoitise des recruteurs prêts à mettre le paquet pour s'attacher ses services. Si son transfert n'a pas abouti lors de ce « mercato » hivernal, il n'en demeure pas moins que l'international marocain est bien parti pour changer de cieux et le chemin de la Liga se balise de jour en jour.
A ce propos, le FC Barcelone qui avait dans un premier temps fait une offre aux alentours de 20 millions d'euros, ne manquera certainement pas de revenir à la charge lors de l'ouverture du marché des transferts à la fin de la saison.
Une option fort envisageable dans la mesure où le président du Barça, Joan Laporta, a annoncé son intention de céder le Français Thierry Henry et de libérer un poste dans l'effectif catalan.
 Et ce poste de “9,5” est celui où brille de mille feux Mounir El Hamdoaoui, parvenant jusqu'ici à porter son capital but à dix sept réalisations, ce qui fait de lui le « goleador » des championnats européens.
Pour le public marocain, l'occasion s’y prête mercredi prochain, pour voir à l'œuvre ce joueur qui sera aux côtés de ses coéquipiers du Onze national qui affronteront en amical la sélection tchèque au Complexe Mohammed V à Casablanca.
Tout le monde attend sa prestation et le plus qu'il pourra apporter à une équipe qui a grand besoin d'éléments pétris de qualités.
En tout cas, voilà un joueur qui devra faire le bonheur de n'importe quel sélectionneur. Et ce n'est ni Roger Lemerre, ni Fathi Jamal qui diront le contraire, surtout s'ils parviennent à exploiter au mieux son talent, à l’instar de l'entraîneur d'AZ. Alkmaar, Luis Van Gaal. Celui-ci associe en ligne offensive El Hamdaoui au Brésilien Ari Da Silva Ferreira, un attaquant dont le jeu et la carrure ressemblent à ceux de Soufiane Alloudi, hélas encore blessé.

MOHAMED BOUARAB
Vendredi 6 Février 2009

Lu 578 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com