Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hakimi au Real, ce n’est pas encore décidé




Hakimi au Real, ce n’est pas encore décidé
Le retour d’Achraf Hakimi au Real Madrid n’est pas encore acté. C’est ce qu’a fait savoir  le joueur lors d’un entretien accordé récemment à la radio espagnole Cadena Ser.
L’international marocain a indiqué qu’il n’a eu « aucun contact avec le Real », mais ça ne saurait tarder, précisant que «nous aurons bientôt une conversation pour savoir ce qui est le mieux pour moi».
Voilà ce qui est fait pour infirmer ce qui a été rapporté il y a quelques jours par la publication espagnole Marca qui annonçait qu’Achraf Hakimi aurait prolongé son contrat de deux saisons jusqu’en juin 2023.
Hakimi, dont le prêt au club allemand du Borussia Dortmund expirera en principe en juin prochain, est convoité par de grosses cylindrées du football européen. Il se dit d’ailleurs  «flatté par l’intérêt des autres clubs. Qui ne le serait pas ? Et je suis fier de ce que je fais. En juin, je devrai prendre une décision et ce sera une grande étape pour ma carrière».
Sauf qu’après pratiquement deux saisons pleinement réussies avec le Borussia, que ce soit en Bundesliga ou en Ligue des champions, Hakimi a franchi un cap et s’est fait un nom dans le football européen pour que son retour au Real, au cas où il se concrétiserait, soit bien négocié au préalable, puisque le joueur n’est pas du tout tenté par un statut de réserviste de luxe.
Si les offres ne manquent pas, à commencer par celles de Dortmund qui voudrait le garder et de Chelsea prêt à mettre le paquet, le Real reste tout de même bien positionné dans cette course en vue de récupérer sa coqueluche qui a gagné en expérience et en maturité du côté de la Rhur. 
Depuis son départ du Real avec lequel il avait remporté la Ligue des champions en 2018, Achraf Hakimi, 21 ans, tenait délicatement dans ses déclarations à faire part de son intention de revenir au club de ses premières amours où il avait fait d’ailleurs toutes ses classes. Et à propos de cet éventuel retour, il avait déclaré à El Pais : « Pourquoi pas. Si la possibilité existe, je dois conserver mon bon niveau ».
Même Zinedine Zidane n’a pas caché son souhait de voir Hakimi se produire sous ses ordres, selon le site espagnol El Desmarque qui ajoute que le coach français, triple vainqueur  de la Ligue des champions avec le Real, fait du come-back de Hakimi « une priorité » et aimerait faire de lui « un cadre de l’équipe».
En tout cas, ce qui est sûr, c’est que le courant passe bien entre  Zidane et son ex-poulain, Hakimi, qui tient d’ailleurs à le faire savoir. Affirmant à cet effet le 5 octobre dernier que « c’est un coach qui me donne toujours de bons conseils, cela montre qu’il veut le meilleur pour moi, comme si j’étais son fils. Depuis que je suis parti, j’ai vu qu’il parlait de moi et je lui suis très reconnaissant de m’avoir donné la possibilité de jouer au Real Madrid, dans le meilleur club du monde. Quoi qu’il arrive, j’aurai toujours de bonnes relations avec lui». Et d’ajouter : «Pour moi, c’est un exemple, c’était un grand joueur, puis il s’est également révélé comme un excellent entraîneur. Pour moi, le fait de dire que le transfert n’était pas définitif et que je resterais avec lui signifiait beaucoup. Venant d’un entraîneur comme lui, cela aide à travailler plus chaque jour».
Il convient de rappeler qu’Achraf Hakimi a disputé jusqu’ici 64 matches, toutes compétitions confondues, avec le Borussia Dortmund avec à la clé 10 buts marqués. Avec le Onze national, il compte 28 sélections et 2 buts inscrits.

Fellaini sort de l'hôpital

Marouane Fellaini, seul footballeur évoluant dans l'élite chinoise à avoir été testé positif au coronavirus, est sorti mardi de l'hôpital après trois semaines, a annoncé son club.
"Fellaini a été examiné et estimé guéri, et a pu sortir de l'hôpital aujourd'hui (mardi)", a annoncé dans un bref communiqué le Shandong Luneng, club de Jinan (est) où le joueur belge d’origine marocaine âgé de 32 ans est sous contrat depuis un an.
L'ancien des Diables rouges et de Manchester United va maintenant passer 14 jours en quarantaine, comme le prévoit le protocole en Chine, avant de pouvoir envisager un retour à l'entraînement.
L'annonce de sa maladie le 22 mars, juste après son retour en Chine, avait brisé les espoirs d'une reprise rapide de la Chinese Super League, le championnat national.
La Chine, d'où est partie la pandémie de Covid-19, a selon les chiffres officiels endigué la propagation du coronavirus mais les autorités craignent désormais une deuxième vague, venant de cas importés de l'étranger.
 
 

Mohamed Bouarab
Mercredi 15 Avril 2020

Lu 640 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 19 Septembre 2020 - 19:45 Rude épreuve doukkalie pour le Raja et le Wydad

Vendredi 18 Septembre 2020 - 19:59 La Juve en quête d' un 10ème titre de suite

Vendredi 18 Septembre 2020 - 14:00 Roland-Garros rattrapé par la réalité du Covid-19