Libération





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Garrigues s’adjuge le GP Lalla Meryem de tennis


MAP
Lundi 4 Mai 2009

Garrigues s’adjuge le GP Lalla Meryem de tennis
L’espagnole Anabel Medina Garrigues, tête de série N1, et finaliste de la précédente édition a remporté, samedi, la 9ème édition du Grand Prix SAR la Princesse Lalla Meryem de tennis, disputé du 25 avril au 2 mai sur les courts du Royal tennis club de Fès et doté 220.000 dollars.
Garrigues, spécialiste de terre battue, qui a fait preuve tout au long de ce tournoi d’une grande régularité, a réussi à relever le défi et repousser la défaite devant l’intraitable N6, la Russe Ekaterina Makarova (6-0, 6-1).
Le parcours de Garrigues lors de ce prestigieux Grand Prix SAR la Princesse Lalla Meryem était sans faute
Dans une déclaration à la presse, l’Espagnole Anabel Medina Garrigues s’est dite satisfaite de son niveau de jeu. “j’ai joué un match difficile devant un adversaire intraitable, le pari est gagné et mon parcours pour d’autres titres reste une chose réalisable”.
Sa participation à cette édition “représente une expérience importante en perspective des prochaines échéances internationales”, a-t-elle dit.
Et d’ajouter que “c’est un honneur pour moi de croiser le fer avec des joueuses de renommée mondiale, je suis fière de ma prestation et heureuse d’avoir présenté mon pays dans cette grande manifestation tennistique”.
La Russe, Ekaterina Makarova a, quant à elle, relevé que son adversaire, Garrigues a joué un grand match pour gagner.”J’ai fait mon maximum et j’ai quand même réussi à faire de bonnes balles devant une joueuse de haut niveau”, a-t-elle affirmé.
Le titre réservé aux compétitions double, a été remporté par la paire composée des russes A. Kleybanova et E. Makarova qui se sont distinguées face à la Roumaine S. Cirstea et la Russe M. Kirilenko (6-3, 6-2, 10/8 (tie Break).
Cette manifestation tennistique qui a connu une couverture médiatique de grande envergure, s’inscrit cette année dans le cadre d’une course à “mini-masters”de fin d’année, en perspective du prochain tournoi international de Bali en Indonésie doté de 60.000 dollars.


Lu 223 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 5 Février 2023 - 17:05 Elimination au goût amer pour le WAC

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS