Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


Gad Elmaleh : Je revendique mon inspiration d'autres humoristes depuis toujours

Cinq ans après «Sans Tambour», l’humoriste revient avec un nouveau spectacle


Mehdi Ouassat
Jeudi 19 Décembre 2019

Après Franck Dubosc, Michèle Bernier et Michèle Laroque, c'était au tour de Gad Elmaleh de passer aux confidences dans "Une ambition intime", l'émission présentée par Karine Le Marchand sur M6. L'humoriste et comédien maroco-français s'est confié sur ses deux fils Noé et Raphaël et sur la chance qu'il a de s'entendre aussi bien avec leurs mamans, Anne Brochet et Charlotte Casiraghi, avant d’évoquer son enfance à Casablanca et de revenir sur l’accusation de plagiat de CopyComic dont il a été la cible.
L'humoriste et comédien de 48 ans a d’abord expliqué ce qui l'a poussé à partir de longs mois de l'autre côté de l'Atlantique pour vivre son rêve américain, tout en sachant que ce projet aurait pour conséquence de passer moins de temps avec ses deux fils. «C'était très dur mais j'avais envie d'être un papa qui fait ce qu'il a envie de faire pour être heureux et communiquer cela à son fils», a-t-il expliqué. Ce séjour loin de la France n'aurait pas été possible sans la bonne entente de Gad Elmaleh avec Anne Brochet et Charlotte Casiraghi. «Il faut dire aussi que j'ai beaucoup de chance avec leurs mamans», a-t-il confié, confirmant que l'une et l'autre s'adaptent à ses projets. «On construit ensemble, je trouve ça super», a-t-il ajouté.
L'humoriste qui prépare un nouveau spectacle et joue toujours «L'invitation» au théâtre de La Madeleine s'est ensuite épanché sur l’affaire de plagiat. «Moi je revendique mon inspiration d'autres humoristes depuis tout le temps. C'est des gens avec qui j'ai travaillé, j'ai appris beaucoup et je leur dois beaucoup. Ce sont mes potes même. Mais l'injustice de taper sur le travail, c'est dire au mec qui voue sa vie au travail :  «Tu travailles pas vraiment en fait, c'est pas très honnête» et ça, c'est très, très violent. C'est une insulte en fait !», s'est-il indigné.
L’artiste s'est également attardé sur sa première expérience sexuelle, dans une maison close. A cette époque, il avait 14 ans et vivait à Casablanca. «J'avais le trac. J'allais être confronté à une femme, à la nudité», s'est-il rappelé avant de passer à la description de celle avec qui, il a perdu sa virginité. «C'était une femme plus âgée que moi». L'humoriste donne davantage de détails sur ce moment qui a marqué une époque importante de sa vie. «Tu es seul dans la chambre avant qu'elle arrive. C'est le moment le plus long de toute ma vie. C'est un monsieur qui t'accueille, il t'ouvre la chambre. Il dit «Assieds-toi, elle arrive», explique-t-il. «Ça dure une minute 30, tout compris», a indiqué l'ex de Charlotte Casiraghi avec son humour légendaire. «Avec le recul, je vois que la chambre est un peu glauque, mais je ne l'ai pas du tout vécu comme ça. Par contre j'étais nerveux, j'avais peur».
Il est à rappeler que cinq ans après « Sans Tambour », suivie d'une tournée internationale avec un show en anglais, Gad Elmaleh sera bientôt de retour avec un  nouveau spectacle, intitulé «D’ailleurs». Il jouera son premier show le 28 avril à Roubaix, avant une tournée d'une soixantaine de dates, de Gap le 29 mai à Biarritz le 23 juin, en passant par une tournée des Zénith à partir de novembre 2020 comme ceux d'Amiens, Dijon, Montpellier, Bordeaux, Toulouse, Rouen, ou Clermont. A Paris, Gad Elmaleh posera ses valises à La Cigale du 29 septembre au 26 octobre.
De quoi parlera le show ? L'humoriste annonce  qu’il évoquera la polémique CopyComic, «de manière drôle et honnête», mais aussi «les réseaux sociaux, la presse, le rêve américain». Avec, sur la forme, un grand changement: le retour de personnages, comme dans ses premiers spectacles, qui cohabiteront avec des parties de stand-up dans lesquelles Gad Elmaleh s'adressera plus directement au public.


Lu 2657 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >