Libération






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Foot amateur : Les leaders poursuivent leur échappée


KAMAL MOUNTASSIR
Dimanche 1 Mars 2009

Foot amateur  : Les leaders poursuivent leur échappée
La quatorzième journée du championnat du Groupement national de football amateur a confirmé les locataires des premières loges et leurs poursuivants dans leurs places respectives. Elle s’est caractérisée également par le report de plusieurs rencontres dans les différentes poules.
Au Nord, la lutte acharnée autour du fauteuil de leader s’est poursuivie par la rencontre au sommet entre Khénifra en pole position et son dauphin Témara qui s’est soldé par une victoire des Zayanis. Ce round a profité également à Benslimane qui s’empare de la seconde place suite à sa victoire sur Touarga. Larache a arraché un nul précieux à Ouezzane alors que Belksiri est allé battre à Tanger le club du Boughaz. De son côté Yacoub Al Mansour a pris le dessus sur Martyl qui s’enlise en bas du tableau tandis que Tiflet a concédé le nul devant Mansouria.
Dans l’Oriental, le Raja d’Al Hoceima caracole toujours en tête du peloton suite à son succès devant le Hilal de Nador au moment où l’USMO a été contraint au partage des points chez lui face au Qods de Taza. Le Mouloudia d’El Aïoun et Berkane n’ont pu se départager alors que Driouch a pris le dessus sur Taoujtat sur le score de trois à deux. Les derbys entre Najah Meknès et M’rirt et celui deTanjdad et le Nejm d’Oujda ont été reportés.
Dans la poule du Centre, Béni Mellal leader du groupe n’a pu jouer son match contre son voisin Oued Zem tandis que son dauphin est allé glaner un point précieux à Bouznika devant le Wifak local. Le derby de la métropole  entre la Formation professionnelle et l’Olympique n’a pas connu de vainqueur alors que Nouaceur a battu Benguérir. Souk Sebt en a fait autant en accueillant le club Salmi. La rencontre entre l’Etoile et Sidi Bennour a été reportée.
Au Sud, le Youssoufia mène toujours le bal en dépit de son nul face à Dcheira au moment où Aït Melloul a créé la surprise en allant battre Sakiat à Laâyoune. Par ailleurs, le Najah Souss a eu raison de l’Olympique de Laayoune tandis que le Raja d’Agadir a concédé le nul face à Taroudant. Inzegane en a fait de même devant le Mouloudia de Laâyoune et Ouarzazate a battu le Chabab Al Khiam. 


Lu 261 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS