Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Finale de la CAN féminine: Le Onze national tout près du Graal


Mohamed Bouarab
Vendredi 22 Juillet 2022

Finale de la CAN féminine: Le Onze national tout près du Graal
C’est ce samedi soir que se terminera la 14ème édition de la Coupe d’Afrique des nations de football féminin qui s’est déroulée au Maroc. Une clôture en beauté avec comme finale le choc Maroc-Afrique du Sud, deux sélections qui, de par le passé, n’ont jamais pu atteindre ce stade ultime de la compétition.

Cette rencontre, prévue à partir de 21 heures au Complexe sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat, s’annonce sous de bons auspices, d’autant plus qu’elle ne manquera certainement pas de drainer un grand public qui sera, bien entendu, du côté de l’EN, auteure d’un parcours des plus probants dans ce concours continental.

Il est vrai que l’apport du public aura toute son importance, mais les joueuses marocaines sont sommées de sortir le meilleur d’elles-mêmes et de produire un football où la vigilance doit être de mise saisissant les moindres opportunités.
Reynald Pedros
On espère faire une belle finale et puis essayer de la remporter pour tout le monde, pour tout le pays
Après avoir éliminé au tour des demi-finales l’équipe du Nigeria, 11 fois lauréate de l’épreuve, les Lionnes de l’Atlas ont gagné en confiance et se disent déterminées à aller jusqu’au bout  et à remporter ce trophée qui sera le premier dans l’histoire du football féminin marocain.

Dans un entretien accordé  au site Africa Top Sports, le sélectionneur national, Reynald Pedros, a fait savoir que «l’Afrique du Sud est une belle équipe et ce match sera une très belle finale. Encore une fois, on va bien la préparer et je le répète, chaque match est difficile». Et d’ajouter que «depuis le début de cette CAN, il n’y a pas une équipe qui se détache et qui gagne largement. C’est très disputé (…) On espère faire une belle finale et puis essayer de la remporter pour tout le monde, pour tout le pays».
Khadija Er-Rmichi
Le groupe est avide de ce titre “ depuis des années
Quant à la gardienne de but de l’équipe nationale, Khadija Er-Rmichi, elle a souligné dans une déclaration rapportée par la MAP que « le groupe est avide de ce titre depuis des années », relevant par là même que « l’intérêt de la Fédération royale marocaine de football et les moyens mis en place ont largement contribué au développement du football féminin au Maroc ».

 « La finale se gagne et ne se joue pas. L’Afrique du Sud a montré un bon niveau et le match sera disputé entre deux équipes fortes. Nous allons défendre nos chances et disputer ce match, à l’instar des autres rencontres, avec une grande concentration », a-t-elle affirmé.

Les coéquipières de Fatima Tagnaout savent fort bien à quoi s’attendre, elles qui ont su procurer tant de joie au public marocain et qui ne comptent pas s’arrêter sur les portes d’une consécration africaine.

Comme dit l’adage, «l’appétit vient en mangeant».  Les Lionnes de l’Atlas avaient au départ  comme objectif la qualification au dernier carré de la CAN, synonyme de sésame du Mondial 2023 en Australie et en Nouvelle-Zélande. Une fois la compétition entamée avec trois victoires d‘affilée lors de la phase de poules, en plus du cap des quarts franchi et le ticket de la Coupe du monde dans la poche, place désormais à des ambitions beaucoup plus rehaussées mais des plus légitimes : le titre africain.

Comme précité, outre le Maroc qualifié au Mondial, le continent sera représenté lors de ce rendez-vous par les trois autres sélections ayant atteint les demi-finales, à savoir l’Afrique du Sud, le Nigeria et la Zambie, sachant que ces deux dernières équipes devaient s’affronter vendredi pour le compte du match de classement.

A noter que l’Afrique pourrait voir ses couleurs défendues lors de cette Coupe du monde par deux autres EN, le Cameroun et le Sénégal, au cas où elles gagneraient leurs matches barrages intercontinentaux.

Mohamed Bouarab 


Lu 2080 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS