Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Europa League : Arsenal et Atlético ont tremblé




Dans une semaine pleine de remontées fantastiques, Marseille et Salzbourg ont à leur tour renversé des situations très compromises et se sont qualifiés pour les demi-finales de l'Europa League, où ils retrouveront Arsenal et l'Atletico Madrid, qui ont difficilement conservé jeudi leur avantage de l'aller.
Salzbourg, l'invité surprise du dernier carré, sera bien sûr l'adversaire que les trois autres qualifiés voudront affronter.
Avant le tirage au sort vendredi, l'Atletico et Arsenal pourraient faire figure de favoris, mais ils n'ont pas été rayonnants jeudi, pendant que Salzbourg marquait quatre buts à la Lazio Rome et que Marseille en inscrivait cinq à Leipzig.
Marseille, battu 1-0 en Allemagne au match aller, ne pouvait pourtant pas plus mal commencer sa soirée en encaissant un but dès la 2e minute par Bruma. Mais Mitroglou qui pressait bien Ilsanker (6) et Sarr (9) mettaient le feu au Vélodrome.
Thauvin (38) plaçait l'OM en position de qualifié à la pause mais Augustin replaçait les Allemands devant (3-2, 55). Dans un match intense, c'est finalement Payet d'un exploit individuel, et Sakai dans les arrêts de jeu qui envoyaient Marseille en demi-finale.
Arsenal, vainqueur quant à lui 4-1 à l'aller, pensait être tranquille mais le CSKA Moscou a fait trembler les Gunners en marquant deux fois pour se rapprocher à un but de la qualification. Toutefois, Welbeck et Ramsey permettaient aux Londoniens de se rassurer en fin de match (2-2).
L'Atletico Madrid avait de son côté deux buts d'avance après son succès 2-0 à l'aller. Mais Griezman et ses partenaires ont peiné toute la rencontre devant le Sporting Portugal, qui a marqué assez tôt par Montero (28). Les Espagnols ont cependant résisté jusqu'au bout pour atteindre le dernier carré (défaite 1-0).
Enfin, Salzbourg a effectué une remontée invraisemblable. Son revers 4-2 du match aller sur le terrain de la Lazio Rome lui laissait pourtant peu d'espoir, et Immobile ouvrait en outre la marque pour les Italiens (55). Mais après l'égalisation dans la foulée de Dabbur (56), les Autrichiens marquaient trois buts en six minutes par Haidara (72), Hwang (74) et Lainer (76) pour assommer les Italiens (4-1). Pas la meilleure façon pour la Lazio de préparer le derby romain, dimanche contre sa voisine la Roma, brillante mardi en Ligue des champions.

Samedi 14 Avril 2018

Lu 488 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés