Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Erasmus+ dépasse le seuil des 2000 bourses attribuées aux établissements d'enseignement supérieur marocains




Plus de 2.800 bourses ont été attribuées aux établissements d'enseignement supérieur marocains depuis 2014 dans le cadre du programme Erasmus+ de l'Union européenne (UE), à raison d’une moitié pour les étudiants et l'autre pour les professeurs et personnel administratif, indique vendredi un communiqué de la Coordination du bureau national de ce programme au Maroc.
Le volet enseignement supérieur du programme Erasmus+ propose quatre actions pour lesquelles les établissements d'enseignement supérieur marocains sont éligibles, à savoir la mobilité internationale de crédit, Erasmus Mundus Joint Master Degree, les projets de Capacity building et l'action Jean Monnet, selon la même source.
Concernant les projets de Capacity Building, 33 projets ont été initiés depuis 2014. Certains projets structurels, concernant notamment l'entrepreneuriat étudiant, l'assurance qualité et le contrôle interne à l'université, les structures d'innovation ou encore l'apprentissage tout au long de la vie, sont véritablement porteurs de réforme, précise-t-on, ajoutant que Erasmus+ contribue également à améliorer la capacité des universités marocaines à répondre aux besoins du marché du travail, en renforçant leur internationalisation et leur capacité d'innovation, grâce à une coopération soutenue avec les universités européennes.
Grâce à la mobilité, le programme Erasmus+ accompagne les étudiants marocains dans leurs premiers pas à l'international : apprentissage de systèmes d'enseignement différents, pratique des langues étrangères, découverte de nouvelles cultures, ouverture aux autres…, autant d'atouts permettant à ces jeunes de décrocher un premier emploi de qualité, souligne le communiqué.
"Dans un monde où le repli identitaire devient une véritable menace, notre programme Erasmus+ est un îlot où continuent de subsister les valeurs universelles partagées par nous tous", a affirmé l'ambassadeur de l'UE au Maroc, Claudia Wiedey, en recevant récemment à Rabat de nombreuses personnalités de l'enseignement supérieur marocain et des Etats-membres de l'UE.
Les vibrants témoignages recueillis à cette occasion démontrent que "cette expérience offerte par l'UE est un tournant non seulement dans la carrière professionnelle des bénéficiaires marocains, mais également dans leur vie personnelle", selon la même source. L’aventure Erasmus a démarré il y a un peu plus de trente ans dans l'espace UE, pour permettre aux étudiants des Etats-membres d'étudier dans une autre université européenne. Elle s’est peu à peu ouverte à d’autres pays, dont le Maroc en 2003.

Samedi 13 Juillet 2019

Lu 242 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com