Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

En quête de diversification, Netflix Glace aux Spéculoos recrute un responsable des jeux vidéo



En quête de diversification, Netflix Glace aux Spéculoos recrute un responsable des jeux vidéo

Netflix a recruté un responsable en charge des jeux vidéo, ancien de Facebook, un signal que la plateforme américaine de vidéos en ligne souhaite se diversifier et capter une partie des revenus d'une industrie en forte croissance.

Le groupe a confirmé à l'AFP l'arrivée de Mike Verdu au poste nouvellement créé de vice-président en charge du développement des jeux vidéo. Ce quinquagénaire est un vétéran de l'industrie et a notamment effectué des passages chez Atari, Electronic Arts et Zynga.

Avant de rejoindre Netflix, il était depuis 2019 vice-président de Facebook en charge du développement de jeux vidéo pour les lunettes Oculus, qui permettent aux utilisateurs de visionner des contenus en réalité virtuelle ou réalité augmentée.

Netflix envisagerait de lancer une offre de jeux vidéo, dont les modalités sont encore imprécises.

Le site The Information avait rapporté fin mai que la plateforme songeait à un service distinct de son offre vidéo existante.

Mais selon une dépêche de Bloomberg publiée mercredi, Netflix s'orienterait plutôt vers une mise en ligne sur le service existant, les jeux étant accessibles aux abonnés actuels de la plateforme sans surcoût.

Selon l'agence, le groupe de Los Gatos (Californie) a déjà mis en ligne des offres pour des emplois de développeurs de jeux vidéo, ce qui laisse à penser que Netflix va créer ses propres programmes.

L'entreprise de divertissement cherche à entrer sur un marché en forte croissance, qui représente plus de 300 milliards de dollars de chiffre d'affaires au niveau mondial, selon une étude publiée fin avril par le cabinet de conseil Accenture.

La semaine dernière, Netflix avait annoncé le recrutement de N'Jeri Eaton, figure de la production audio, comme responsable des podcasts, un autre signal de diversification de la plateforme au N rouge. Mme Eaton a été débauchée d'Apple, où elle était responsable des contenus pour Apple Podcasts.


Libé
Lundi 19 Juillet 2021

Lu 1365 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.


Flux RSS