Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Dopé par le streaming, le petit écran séduit plus que jamais les stars d'Hollywood


Dopé par le streaming, le petit écran séduit plus que jamais les stars d'Hollywood
De Julia Roberts à Meryl Streep en passant par Reese Witherspoon ou Michael Douglas, les stars des studios d'Hollywood sont de plus en plus séduites par la télévision qui, grâce aux milliards brassés par l'industrie du streaming, offre désormais des productions de qualité, une grande créativité... et des cachets alléchants.
Jadis parent pauvre du divertissement, le petit écran est dopé ces dernières années par l'essor de la vidéo à la demande: nombre de spectateurs préfèrent désormais s'adonner au "binge-watching" dans leur canapé plutôt que de se rendre au cinéma.
Michael Mann, réalisateur légendaire de "Heat", estime ainsi que la qualité de la télévision aux Etats-Unis surpasse désormais souvent celle des films, ce qui n'était pas le cas lorsqu'il produisait la célèbre série "Miami Vice" dans les années 80. "A l'époque, il y avait un vrai esprit de chapelle. On vous rangeait dans une catégorie ou dans l'autre", a-t-il expliqué à l'AFP. "Le cinéma regardait la télé de haut, et à juste titre, parce que la télé était assez exécrable". Aujourd'hui, "une partie des meilleurs scénarios va vers la télévision", affirme Michael Mann, citant la série noire "Ozark" avec Jason Bateman (Netflix) et la mini-série "Patrick Melrose" avec Benedict Cumberbatch (Showtime).
Jim Carrey a lui aussi franchi le pas vers la télé avec "Kidding", Julia Roberts a fait ses débuts pour Amazon dans "Homecoming" et Michael Douglas est la pierre angulaire de "La Méthode Kominsky" sur Netflix, en lice pour les prochains Emmmy Awards. Rien de tel qu'un gros chèque pour attirer ce qu'Hollywood fait de plus chic. Or les cinq géants du streaming - Netflix, Amazon, Hulu, Disney et Apple - devraient dépenser 27 milliards de dollars pour produire des contenus cette année, d'après une récente étude réalisée par le bureau du film de Los Angeles, FilmLA.
La somme est à peu près équivalente au budget cumulé des 130 films les plus chers de l'histoire, ce qui signifie que les stars prêtes à jouer le jeu du streaming peuvent espérer des cachets colossaux. Il se dit à Hollywood que Reese Witherspoon et Jennifer Aniston gagnent chacune deux millions de dollars par épisode de "The Morning Show", programme phare d'Apple TV+, qui sera lancé le 1er novembre. Le feu vert a déjà été donné pour une deuxième saison de dix épisodes. "L'impact des services de vidéo à la demande sur la télévision et l'industrie du divertissement ne doit pas être sous-estimé", insiste l'étude de FilmLA. Witherspoon s'était déjà convertie à la télévision il y a deux ans avec "Big Little Lies" (HBO), qui aligne à ses côtés des pointures du cinéma comme Meryl Streep, Nicole Kidman, Laura Dern et Zoe Kravitz.
Le petit écran offre beaucoup plus d'opportunités aux comédiennes ayant dépassé la quarantaine et aux minorités ethniques que le cinéma, traditionnellement plutôt blanc et masculin, relevait l'actrice et productrice. "L'idée que les plateformes de streaming disposent de données montrant que les spectateurs veulent voir des gens d'âges différents et d'horizons différents, ça permet de donner l'occasion à des nouvelles voix et à des nouveaux scénaristes d'émerger", dit-elle. "Je suis extrêmement reconnaissante aux services de vidéo à la demande, ils ont complètement changé ma carrière", assure Reese Witherspoon.

Jeudi 31 Octobre 2019

Lu 950 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS