Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divorce acté entre Dybala et la Juventus


Libé
Mardi 22 Mars 2022

Divorce acté entre Dybala et la Juventus
La Juventus Turin ne va pas proposer de nouveau contrat à son meneur de jeu argentin Paulo Dybala, à la fin du bail actuel qui prend fin en juin, a annoncé lundi un dirigeant du club bianconero. "Avec l'arrivée de Vlahovic (en janvier, ndlr), sa position n'était plus centrale. Il a été jugé préférable de prendre la décision de ne pas renouveler son contrat", a déclaré l'administrateur délégué de la Juve Maurizio Arrivabene, cité par plusieurs médias italiens. Dybala, 28 ans, est à la Juve depuis 2015. Très attendu cette saison, il en avait été désigné le vice-capitaine en début de saison mais plusieurs absences sur blessures ont affecté le rendement de ce joueur majeur de la "Vieille dame". Le divorce de Dybala, autre star à quitter la Juventus un an après le départ de Cristiano Ronaldo, avec son club a été acté lors d'une réunion en journée avec l'entourage du joueur. Les négociations étaient en cours depuis des mois. Les voyants semblaient tous au vert pour une prolongation en début de saison, mais depuis quelques mois la Juve semblait moins disposée à s'aligner sur les prétentions salariales de l'Argentin. En janvier, la "Joya" ("le bijou", son surnom) n'avait pas masqué sa frustration face aux atermoiements du club, et avait fixé ses dirigeants en tribune sans sourire après avoir marqué un but contre l'Udinese. Ce geste de défi avait été interprété comme une réponse aux propos du même Maurizio Arrivabene quelques jours plus tôt. Ce dernier avait estimé que "chacun doit gagner sa place et démontrer la valeur qu'il se donne". Dimanche, Dybala a de nouveau marqué pour son retour comme titulaire après plusieurs semaines d'absence et est sorti sous l'ovation appuyée du Juventus Stadium. Mais cela n'a pas suffi à convaincre la Juve, qui doit aussi surveiller ses comptes, dans le rouge et encore fragilisés par l'élimination prématurée en Ligue des champions la semaine dernière. "On a beaucoup réfléchi mais les dirigeants de la Juve ne prennent pas les décisions contre la Juve mais pour la Juve", a assuré lundi soir l'administrateur délégué, cité par l'agence italienne Ansa. "Il aurait été facile de faire une offre à la baisse, mais peu respectueuse envers Paulo, qui a passé sept ans avec nous", a-til précisé. Le joueur ne s'est pas exprimé après la réunion organisée dans la journée. Plusieurs clubs seraient sur les rangs pour attirer la pépite argentine, plus que jamais libre en fin de saison, dont l'Inter Milan et l'Atlético Madrid, selon la Gazetta dello sport. A la Juventus, Dybala - arrivé en 2015 de Palerme - a beaucoup marqué (113 buts en 283 matches) et remporté de nombreux trophées: cinq titres de champion d'Italie et quatre Coupes d'Italie. Si un sixième scudetto est peu probable, il peut encore ajouter à ce palmarès une Coupe d'Italie, la Juve étant bien partie pour se qualifier pour la finale.


Lu 629 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS